L'année dernière, pour être les premiers sur le marché, certains exportateurs se sont précipités pour fournir du gingembre plus tôt que d’habitude. Cette année, la nouvelle saison a commencé et la récolte est déjà terminée, mais les exportateurs ne se précipitent plus pour approvisionner le marché, ils laissent le gingembre murir en entrepôts. Erin Chen, directeur de Juxian Taiyuan Foodstuffs explique l‘état actuel du marché du gingembre chinois.

« Cette saison, la qualité du produit est excellente et le volume de production a augmenté d'environ 40 %, mais les conditions climatiques dans les zones de production ont été inhabituelles. Les courants froids sont arrivés assez tôt cette année. Comme la récolte a été plus importante que d'habitude, une partie du gingembre se trouvait encore dans le champ lorsque la température a baissé et elle a donc subi des dommages liés au gel. Selon les estimations, environ 20 % du volume de production a été touché. Cela signifie que le volume de production n'a réellement augmenté que de 20 % cette année », nous informe-t-il.

L'exportation du gingembre de la saison dernière est déjà terminée. « Notre volume d'exportation a diminué de 30 % par rapport aux années précédentes, à cause de la pandémie. Les prix d'expédition ont presque décuplé et certains de nos clients étrangers ont dû réduire leurs volumes d'importation. Les frais de transport entre le Brésil et l'Europe ne représentent qu'un tiers des frais entre la Chine et l'Europe, de sorte que les importateurs qui ne pouvaient pas se permettre la hausse des frais du transport ont réduit leur volume d'importation depuis la Chine et se sont tournés vers le Brésil », affirme le directeur Chen. « L'année dernière, le prix à l'exportation du gingembre est resté bas, les frais de transport ont grimpé en flèche et la demande étrangère est restée faible. Nous étions constamment sur le point de perdre de l’argent, mais nous avons continué les exportations pour maintenir de bonnes relations avec nos clients. »

Le prix d'achat actuel dans les zones de production est d'environ 1 yuan [0,16 $] par 0,5 kg pour le gingembre conventionnel. C'est le tiers du prix de l'année dernière, alors que le gingembre frais est sur le point d'entrer sur le marché en grandes quantités. Interrogé sur les tendances du marché, M. Chen est pessimiste : « le volume de production de gingembre a augmenté, mais le prix reste bas et la demande est si faible qu'elle entraînera des prix encore plus bas. Je m'attends à ce que les prix continuent de diminuer lorsque la vente au détail commencera. »

La demande du marché pour le gingembre bio est légèrement supérieure à celle du gingembre conventionnel. Cependant, le gingembre bio nécessite une certification plus complexe, impliquant de plus gros investissements de la part des agriculteurs. D’autant que les résidus de pesticides dans certains champs empêchent les agriculteurs d'obtenir la certification. La plupart des entreprises refusent donc d'investir du temps ou de l'argent dans cette production, c’est pourquoi le volume des exportations de gingembre bio reste limité. Juxian Taiyuan Foodstuffs possède des plantations de ce type au Shandong et au Guangxi qui couvrent une superficie de 53 hectares. Cependant, leur clientèle s'est élargie et la demande a augmenté. L’entreprise à donc doublé, cette année, la surface consacrée à la plantation de gingembre bio avec des fermes supplémentaires à Dalian.

« Nos volumes de production à Guangxi et à Dalian ont augmenté cette année. Mais le principal problème reste le faible niveau des prix. Par le passé, le prix du gingembre bio était plusieurs fois supérieur à celui du gingembre conventionnel. Cette année, il n'est plus supérieur que de 0,2 yuan [0,03 $] par 0,5 kg. Si l'on ajoute à cela les coûts d'exportation, l'avantage commercial du gingembre bio a presque complètement disparu cette année. »

Juxian Taiyuan Foodstuffs a été créée en 1999. L'entreprise est spécialisée dans l'exportation de gingembre, qu’elle destine principalement à l'Europe et à l'Amérique du Nord. L'entreprise est certifiée GAP, GRASP, BRC, SMETA, EU Organic et USDA Organic. « Nous continuons de nous consolider grâce à l'exportation de gingembre, mais ces dernières années, nous avons également étendu notre activité à l'exportation de légumes surgelés. L'inspection européenne de la qualité des légumes surgelés chinois est très stricte. La plupart de nos clients européens importent des légumes surgelés conventionnels, mais certains d'entre eux importent des légumes bio. Les clients d'Angleterre, des Pays-Bas et d'Allemagne sont en mesure de payer des prix relativement élevés pendant la pandémie, mais d'autres clients ne le peuvent pas. D'après les volumes de commandes que nous recevons, nous constatons que nous fournissons principalement des clients fidèles, et très peu de nouveaux clients », conclut M. Chen.

Pour plus d'informations :
Erin Chen - Directeur
Juxian Taiyuan Foodstuffs Co., Ltd.
Tel. : +86 18210938299 
jxtyfood@hotmail.com 
www.jxtyfood.com