Le producteur Eric Müller à propos de la saison de cette année :

« Des rendements plus faibles et des prix sous pression pour le marché des choux de Bruxelles »

La saison des choux de Bruxelles s'approche lentement mais sûrement de son pic saisonnier, car traditionnellement, ce légume est particulièrement apprécié des consommateurs durant les fêtes de Noël. Eric Müller, cultivateur spécialisé dans la région de Dithmarschen, dans le nord du pays, analyse la saison pour FreshPlaza.

Proportionnellement, le rendement de cette année a été plutôt faible avec un pourcentage élevé de petits choux. « La catégorie la plus petite est plus populaire auprès des consommateurs car elle est généralement plus belle. À tort, les gens pensent encore qu'il faut nettoyer les choux de Bruxelles, mais avec les plus petits, ce n'est pas forcément nécessaire. Les détaillants demandent encore majoritairement des calibres plus gros, autour de 30-40, donc il y a une certaine divergence sur le marché ».

Eric Müller produit des choux de Bruxelles dans la région de Dithmarschen, dans le nord de l'Allemagne. Il fournit sa marchandise principalement aux détaillants. / Image : Eric Müller

Une pression sensible sur les prix
La demande a été plutôt faible jusqu'à présent. Entre-temps, les principaux pays exportateurs, comme les Pays-Bas et la Belgique, exercent une forte pression sur les prix, explique M. Müller. « Globalement, les prix sont inférieurs de 10 à 15 % à ceux de l'année dernière. Nous espérons maintenant qu'il y aura bientôt une vague de froid, afin que les choux de Bruxelles reviennent sur le devant de la scène et que les prix s'ajustent un peu. Ce qui joue également, c'est que l'année dernière, les gens ont beaucoup cuisiné à la maison en raison des confinements et des fermetures de restaurants. La demande de choux de Bruxelles était alors bien sûr plus importante ».


Les choux de Bruxelles poussent et prospèrent dans la région de culture de Dithmarschen / Photo : Eric Müller

Deuxième moitié de la saison
Le 18 septembre - environ une semaine plus tard que l'année dernière - les premiers choux de la saison de cette année ont pu être récoltés. Traditionnellement, la demande reprend peu avant Noël. « Dans la semaine précédant Noël, il n'est pas rare que nous voyions les ventes tripler. Ensuite, la demande a tendance à baisser, après quoi nous mettons les derniers lots sur le marché entre la mi et la fin janvier ».

Pour plus d'informations : 
Eric Müller
Alte Landstraße 1
25709 Helse
Cell. : 0049 - 171 - 8608403
muellersprout@aol.com 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)