Une IGP pour la fraise de Plougastel

Vendredi 19 novembre 2021, les 32 producteurs de fraise de Plougastel regroupés au sein de l’association « Fraise de Plougastel », créée en 2017, se sont réunis en assemblée générale à Loperhet (Finistère) dans le but d'obtenir une reconnaissance en indication géographique protégée (IGP) pour leur production. 

« Ce signe, gage de qualité et de confiance pour le consommateur, nous permettra de mieux vendre notre produit, de préserver notre savoir-faire et surtout de le protéger juridiquement », expliquent Régis Pichon et Frédéric Rolland, coprésidents.

La démarche, entamée depuis près de cinq ans maintenant, devrait aboutir à l’obtention de l’IGP, d’ici à la fin 2022. « Elle a été déclenchée après que nous avons constaté, sur plusieurs marchés de l’Hexagone, que des fraises cultivées ailleurs en France, et même à l’étranger, étaient vendues sous l’appellation « Fraise de Plougastel ». Cette IGP est devenue essentielle dans un secteur devenu très concurrentiel. C’est même une nécessité pour maintenir le bassin historique de production. Et c’est aussi essentiel pour permettre à nos jeunes de s’installer », ajoute Isabelle Le Page, secrétaire.

Un cahier des charges est en cours d’élaboration, pour démontrer les spécificités de la fraise de Plougastel. L’association a pour objectif de déposer officiellement le dossier à l’Inao courant 2022.


Source : letelegramme.fr


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)