18 tonnes d'endives produites dans un sous-sol du Calvados

« Mon objectif est de faire de l'endive de France »

A Caumont-sur-Aure, dans le Calvado, Arnaud Lecan s'est lancé dans la culture de l'endive et prépare cette année sa première production bio dans son sous-sol. 

Si Arnaud s'est tourné vers l'endive c'est d'abord car « j'ai vu qu'il n'y avait pas de producteur local. Je me suis lancé après avoir fait quelques essais. Je voulais aussi participer au dynamisme du territoire. Nous sommes peut-être dix producteurs à aller livrer le même magasin Biocoop, donc pourquoi ne pas se rassembler ? »

D’ici 2022, le jeune producteur produira plus de 200 000 endives bio à domicile et en sous-sol sous la marque « Endives du Bocage ». Sa production sera distribuée dans les Biocoop de Saint-Lô, Agneaux, Bayeux, Falaise, l’agglomération caennaise, Lisieux, Vire, Bernay et le Biau Courtil de Torteval. 

« Dans mon sous-sol, j'ai planté 40 000 racines depuis un mois. Pour la 1ère saison, de fin octobre à avril 2022, entre 210 et 220 000 endives devraient être produites avec des racines françaises. Si tout se passe bien, cela fera 18 tonnes d'endives. Mon objectif est de faire de l'endive de France. Mais en avril 2022, je suis contraint d'acheter des racines hollandaises pour assurer la jonction. En fait, la filière française est très petite. Il n'y a que les Hollandais qui pouvaient m'apporter 180 000 racines. Plus tard dans l'année, je reviens vers des producteurs locaux, dont un à Brécey (Manche). La prochaine saison sera faite uniquement avec des racines françaises, sans doute de la Manche et du Calvados.

Le producteur ne veut pas s'arrêter là puisqu'il souhaiterait acquérir un autre local pour l'année prochaine. « Si possible en sous-terrain, pour chauffer très peu. En sous-sol, on est entre 10 et 12°C, je dépense peu d'énergie. Si quelqu'un dans le secteur de Caumont-sur-Aure a un tel endroit, entre 100 et 150 m², je suis preneur. »

Source : actu.fr


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)