5e vague : 65 % des professionnels de la restauration enregistrent des annulations

Alors que le secteur de la restauration commençait tout juste à reprendre son souffle après de nombreux mois de crise, l'arrivée de la 5e vague et du nouveau variant commence à inquiéter. La fréquentation des restaurants et des traiteurs faiblit déjà.

Dans une récente enquête, l'Union des Métiers et des Industries de l'Hôtellerie indique que 65 % des professionnels du secteur ont enregistré des annulations pour les fêtes de fin d'année. 

« Depuis les annonces de la semaine dernière, les chiffres commencent à baisser », affirme Jocelyn Olive, président de Napaqaro sur le plateau de BFM Business. Aujourd'hui, il y a probablement plus d'un demi-million de Français qui ne viennent plus au restaurant. On est dans un métier qui continue d'être structurellement négatif en termes de volumes. »

Pour Grégory Pinon, restaurateur, les annulation s'enchainent « Au niveau des privatisions des fêtes de fin d'année, des repas d'entreprises... y a un frein total, tout le monde annule. J'ai entre 4 et 5 annulations par jour. Là pour nous le mois de décembre est tombé à l'eau. » 

Le spectre d'un retour massif au télétravail qui inquiète aussi la profession. « On le voit déjà aujourd'hui. Le vendredi midi était traditionnellement un très bon midi mais ce n'est plus le cas », indique Franck Delvau, président de la section francilienne de l'Union des Métiers et des Industries de l'Hôtellerie. 



Source : bfmtv.com

Photo : © Philippe Lopez/ AFP 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)