Annonces

Top 5 d'hier

Top 5 de la semaine dernière

Top 5 du mois dernier

José Antonio Alconchel, PDG d'Alcoaxarquía :

« Nous espérons que la production plus abondante de cette année contribuera à atténuer la hausse des coûts »

La saison des avocats Hass a déjà commencé avec des volumes constants dans la province espagnole de Malaga et on s'attend à ce que la production soit plus importante que celle de la saison dernière. La demande, cependant, doit encore décoller sur un marché où convergent de nombreuses origines.

« Cette saison, les volumes d'avocats espagnols pourraient augmenter d'environ 20 %, dans la mesure où environ 4 000 nouvelles parcelles plantées ces trois ou quatre dernières années dans les provinces de Cadix, Huelva ou Valence entrent en phase de production », indique José Antonio Alconchel, PDG d'Alcoaxarquía, spécialisée dans la production et la commercialisation de fruits tropicaux et d'agrumes biologiques. La production espagnole d'avocats pourrait ainsi s'élever à environ 70 000 tonnes.

L'entreprise basée à Malaga commercialise des avocats Hass espagnols depuis environ deux semaines. Cette année, la production est de bonne qualité avec une prédominance des tailles moyennes, l'année ayant été relativement sèche.

« Jusqu'à présent, la demande a été assez irrégulière. Par ailleurs, si certaines chaînes de supermarchés européennes ont déjà commencé à travailler avec nous, d'autres préfèrent attendre le mois de janvier pour commencer à travailler avec des avocats espagnols, car l'offre est encore importante dans diverses autres origines, comme la Colombie, le Mexique (qui étend de plus en plus sa campagne), le Chili ou le Maroc (qui a été plus présent que les autres années). De plus, le Portugal produit également davantage. L'offre augmente et la consommation semble mieux répartie entre les différentes origines. »

D'autre part, selon José Antonio Alconchel, « la nouvelle vague de cas de coronavirus a également eu un impact sur les habitudes de consommation au cours des deux dernières semaines. Cela s'est reflété dans les ventes réalisées après le renforcement des restrictions dans plusieurs pays. Nous avons également observé comment lors de la première vague, en 2020, les gens se sont précipités pour acheter des produits de première nécessité pour la plupart. Cependant, cette fois-ci, et face à la crainte exprimée par les médias d'une éventuelle pénurie de matières premières, beaucoup ont fait leurs achats de Noël un peu plus tôt, si bien qu'il reste moins d'argent pour les autres types d'articles. »

Compte tenu de tous ces facteurs, les prix sont tombés en dessous de ceux atteints à la même période l'année dernière. « Les prix de vente ont baissé d'environ 10-12 %, ce qui les rapproche des moyennes d'il y a 4 ans. Quoi qu'il en soit, le produit assure toujours une bonne rentabilité, malgré le fait que les coûts de production et de manutention ont augmenté de 38 % et continueront probablement à augmenter. Nous espérons que la production plus importante de cette année permettra d'atténuer la hausse des coûts. »

« Dans les prochains jours, nous espérons que la consommation se stabilisera et que la demande d'avocats augmentera quelque peu. Nous recevons déjà des commandes un peu plus importantes pour la semaine prochaine. À partir de janvier, l'Espagne pourrait connaître une bonne saison », déclare José Antonio Alconchel.

Pour plus d'informations :
José Antonio Alconchel
Alcoaxarquía
Cell. : +34 607396517
Tél. : +34 951 33 39 34
joseantonio@alcoaxarquia.es
www.alcoaxarquia.com


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)