Cibo, artiste de rue italien

Des fruits et légumes en réponse aux graffitis haineux dans les rues de Vérone

Depuis 10 ans, Pier Paolo Spinazze, connu sous le pseudonym Cibo, recouvre les murs des rues de Vérone d'images de fruits et légumes. Des graffitis pour recouvrir des croix gammées peintes à la bombe. Les vidéos de ses œuvres sont devenues virales sur les réseaux sociaux.

Cibo réalise depuis une dizaine d'années des graffitis en plein jour dans les rues de Vérone, recouvrant les murs de sa ville de fruits et légumes ou produits made in Italy. Ses œuvres ont fait le tour du monde.

Des œuvres d'art pour lutter contre les messages de haine. L'artiste de rue âgé de 39 ans dessine tomates, citrouilles, pastèques et autres cultures, par-dessus des croix gammées ou des insultes. Bien que ses œuvres soient souvent endommagées et recouvertes par d'autres écritures, l'artiste renouvelle constamment ses graffitis.

Pier Paolo Spinazze sait exactement dans quelles rues et sur quels murs les symboles de la haine sont le plus susceptibles d'apparaître. Dans son petit atelier, il dispose d'une carte de la ville de Vérone, sur laquelle il a marqué les points où il veut opérer. Il demande également à ses followers de lui indiquer d'autres zones.

« J'ai été témoin des effets de la violence néofasciste sur mes amis. Il y a onze ans, un groupe de néofascistes a tué un camarade d'université. Après ce jour, j'ai décidé qu'il fallait faire plus, et même si ce n'était pas grand-chose, je devais faire quelque chose », explique Cibo.

Pour plus d'informations :
tantafameio@gmail.com 
cibo.oooo 


Date de publication:
© /



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)