Miriam Cutillas, d'Uvasdoce :

« Tout indique que cette campagne du réveillon sera bien meilleure que celle de l'année dernière »

La fin de l'année arrive à grands pas et, comme le veut la tradition en Espagne, lors de la fête du nouvel an, les gens mangerons douze raisins correspondant aux douze coups de minuit pour marquer l’entrée dans la nouvelle année.

« Le marché du raisin de table a été calme en novembre et début décembre, mais en semaine 50, nous avons commencé la campagne pour les douze raisins de la Saint-Sylvestre. C'est une période où la demande est maximale, nous avons donc embauché 130 personnes de plus que d'habitude, comme nous le faisons en septembre et octobre, pour atteindre plus de 600 travailleurs », déclare Miriam Cutillas, du département marketing et ventes d'Uvasdoce.

« Cette année, les chaînes d'hôtels et de restaurants font leurs commandes en avance et les ventes commencent à s'accélérer. Tout indique que cette campagne de réveillon sera bien meilleure que celle de l'année dernière. À l'époque, les ventes en grande surfaces étaient bonnes, mais l'industrie hôtelière fonctionnait à une capacité dérisoire. La pandémie n'est pas encore terminée et nous ne savons pas si cette année sera aussi bonne que 2019, mais elle sera sûrement bien meilleure que 2020. Les gens veulent sortir et s’amuser », explique-t-elle.

Il y a eu moins de raisins à pépins cette année, donc nous nous attendons à ce qu'il y ait moins de raisins à pépins disponibles ce Noël, a-t-elle ajouté. Cependant, la demande de raisins sans pépins continue d'augmenter. « Nous avions des inquiétudes sur la saison et, même si les prix auraient pu être un peu meilleurs pour compenser la hausse des coûts de production et de manutention, les ventes sont restées élevées et fluides. L'offre espagnole de raisins sans pépins continue d'augmenter mais la consommation avec. Les opérateurs du secteur ne peuvent pas se plaindre ».

L'entreprise d'Alicante terminera l'année avec un volume de production en hausse de plus de 30 %. « Il s'agit de la plus grande croissance de notre histoire après des années de changement de nos cépages à pépins en cépages sans pépins. L'année prochaine, nous espérons augmenter notre production de 10 à 15 % et continuer de manière constante dans les années à venir », indique Miriam Cutillas.

Uvasdoce exporte 50 % de sa production tout au long de l'année, comptant sur les importations d'autres origines. Cependant, lors de la saison espagnole, l'entreprise destine une plus grande partie de sa production à l'exportation qu'au marché national et elle continue de développer ses exportations.

« Nos principaux marchés d'exportation sont l'Afrique du Sud, l'Irlande et l'Angleterre. Cette année, nous nous sommes développés en France et avons effectué avec succès des expéditions test vers les pays nordiques, ainsi que des expéditions aériennes vers l'Asie et le Moyen-Orient, de sorte que l'année prochaine nous pourrions sauter pas vers ces pays. Nous avons également reçu des appels des États-Unis et du Canada. Au fur et à mesure de l’augmentation de notre production, nous serons en mesure de couvrir davantage de destinations », conclut Miriam Cutillas.

Pour plus d'informations :
Uvasdoce
Tél. : +34 965 620 125
info@uvasdoce.com
www.uvasdoce.com


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)