Présidentielle 2022

La Coopération Agricole veut reconquérir la souveraineté alimentaire française

Hier, La Coopération Agricole a présenté sa plateforme de propositions dans le cadre de l’élection présidentielle 2022. Cette plateforme de mesures dévoile le parti-pris de l’organisation de reconquérir la souveraineté alimentaire par une croissance responsable, s’organisant autour de trois axes indissociables : produire plus, produire mieux et produire durable. 

Après avoir posé le diagnostic d’une dégradation du solde agroalimentaire français dans un Rapport économique publié en juillet dernier, La Coopération Agricole tire le fil de la reconquête de la souveraineté alimentaire française au travers de sa plateforme politique pour la présidentielle à venir. Cette contribution sera notamment remise à tous les candidats déclarés lors du premier trimestre 2022 afin d’ouvrir le dialogue autour de cet enjeu crucial de souveraineté.

Face à une trajectoire décroissante qui va à l’encontre des défis majeurs que sont notamment :
- Résoudre l’équation compétitivité et transitions ;
- Nourrir 9 milliards d’êtres humains d’ici à 2050 et répondre à toutes les attentes ;
- Résorber les déficits de production sur certains segments et limiter les importations.

La Coopération Agricole a pris le parti d’une croissance responsable en conciliant puissance productive et transition écologique de la fourche à la fourchette.

Pour parvenir plus concrètement à relever ces défis, la fédération des coopératives, entreprises agroalimentaires ancrées dans les territoires, s’appuie particulièrement sur trois axes indissociables et complémentaires :

Produire plus 
- Répondre aux attentes de tous les marchés ;
- Reconquérir les marchés domestiques « perdus » ;
- Répondre à l’accroissement démographique ;
- Permettre à la production française de jouer à armes égales avec ses concurrents.

Produire mieux 
- Décarboner les process de production et les flux logistiques ;
- Réduire l’utilisation des intrants ;
- Trouver des alternatives au tout chimique et au tout plastique ;
- Améliorer la biodiversité.

Produire durable 
- Assurer le renouvellement des générations et favoriser le recrutement de salariés ;
- Renforcer la résilience et la gestion des risques ;
- Sécuriser et diversifier les revenus en produisant des services pour les territoires ;
- Monétiser les externalités positives.

« Face à une inflation historique du prix des matières premières, une compression continue du taux de marge des coopératives et une dégradation progressive du solde agroalimentaire français, le constat est sans appel : notre souveraineté alimentaire est en danger ! Si l’on veut une alimentation saine, sûre, de qualité et accessible à tous et si l’on veut manger français demain : il est urgent de réunir les conditions nécessaires à une croissance responsable afin de produire plus, mieux et durable », déclare Dominique Chargé, président de La Coopération Agricole.

Plateforme présidentielle 

Pour plus d'informations : 
lacooperationagricole.coop


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)