Mathieu Gazeau et Anicet Prod'homme ; société ArboFlow

Pommaflow : l’application française de suivi de récolte en temps réel et bien plus…

Véritable révolution dans le domaine de la gestion de récolte, l’application Pommaflow, nominée au concours SIVAL Innovation 2022, permet de suivre l’avancement de sa récolte en temps réel et bien plus encore.

A l’origine de Pommaflow, la jeune entreprise Arboflow spécialisée dans l'optimisation des tâches dans le domaine de l'arboriculture, fondée par Mathieu Gazeau, producteur et Anicet Prod'homme, ingénieur en cybersécurité. « L’idée est partie d’un constat simple : le suivi de la cueillette se fait encore sur papier. J’ai vu un ami dans le maraichage qui gérait tout à la minute près et je me suis dit qu’il y avait quelque chose de similaire à faire dans l’arboriculture », indique Mathieu Gazeau. « Nous avons créé l’entreprise Arboflow en juin et avons actuellement une dizaine d’arboriculteurs du Sud-Ouest jusqu’à Paris, la majorité étant située autour du Val de Loire. »




En 2021, Pommaflow c'est pas moins de 1 000 ha, 120 000 palox et 42 000t. 

Une production optimisée   
« Les producteurs connaissent les tonnages et variétés en temps réel, le transfert d’informations se fait beaucoup plus facilement. Visionner la récolte va également permettre aux coopératives de gérer leur chambre froide sans avoir à appeler tous les soirs les producteurs, ce qui permet de s’organiser plus facilement. »

« On entre aussi la prévision de cueillette ce qui permet d’avoir un comparatif et une évolution de la parcelle pour ensuite se situer par rapport aux prévisions. Le but à terme serait de pouvoir centraliser toutes les informations nationales comme les pertes dues aux gelées par exemple. »

Pommaflow offre un service complet : tonnages/ha, passage de récolte, gestion du personnel avec rendements/ha, nombre de palox et même préparation des fiches de paie (rendement, horaires…) Un gain de temps précieux pour les professionnels.

Une interface simple et intuitive
L’application fonctionne en deux temps. D’abord la partie paramétrage dans laquelle les producteurs vont entrer toutes les informations nécessaires : parcellaire, surface, variétés, personnel saisonnier, chef d’équipe. Une fois que tout est paramétré, la suite se déroule sur le terrain. « Chaque chef d’équipe dispose de son smartphone avec l’application où il va pouvoir rentrer les informations concernant les personnes qui travaillent, chantiers, type de cueille, rendement attendu, temps de travail. Quand un palox est plein le chef d’équipe va apposer une étiquette avec un code barre sur le palox et dire qui a cueilli. »

Ces informations sont ensuite récupérées sur ordinateur : tonnes/ha ou rendement par personne, nombre d’heure travaillées dans chaque parcelle…  « Tout le monde peut croiser et sortir les informations voulues. » Une gestion des équipes facilitée puisque Pommaflow s’occupe aussi de la préparation des fiches de paie (mois, taux horaire, heure, prime pour chaque palox supplémentaire…).

Facile d’utilisation et intuitive, rien n’a été laissé au hasard. Les deux créateurs ont pensé à tout : des codes couleurs pour différencier chaque variété du premier coup d’œil, en passant par la traduction en plusieurs langues jusqu’au fonctionnement de l’application hors connexion. Un système d’alerte a en plus été programmé pour éviter tout problème lors d’erreurs de saisie (palox scanné deux fois, oubli de scan…)

Développements à venir  
Si pour le moment l’application est destinée aux pommes, poires et kiwis, Mathieu et Anicet ambitionnent d’étendre leur création aux fruits à noyau et au maraichage de pleine terre.

Pommaflow sera prochainement étendue aux variétés Club « pour un accès aux informations de production par bassin et de manière anonyme », et proposera un compte à destination des coopératives qui pourront ainsi regrouper leurs producteurs.  

Une seconde application devrait également voir le jour l’année prochaine, destinée cette fois-ci à la qualité. « C’est une application qui viendra s’ajouter à la première et qui permettra à la station d’avoir une idée des lots et de pouvoir effectuer des comparaisons. Il suffira de prendre une photo du dessus du palox pour avoir un aperçu de la coloration et des différents calibres présents. La personne en charge de cette étape pourra entrer dans l’application des défauts si elle en voit. »

Retrouvez Arboflow au Sival, Hall Grand Palais, pôle Innovation, stand L606. 



Pour plus d’informations :
Mathieu Gazeau & Anicet Prod'homme
Pommaflow par Arboflow
Cell. : 06 37 48 42 19
contact@arboflow.fr 
arboflow@gmail.com 
https://www.arboflow.fr/ 


Date de publication:
Auteur:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)