« 95 % des fruits de la variété Valley Gold sont commercialisables »

La variété de mandarine protégée Valley Gold atteindra ses niveaux optimaux de Brix, de couleur et de calibre en janvier, date à laquelle la récolte commencera, juste après l'épuisement des stocks de variétés libres, comme les Clemenules et les Clemenvilla, et avant l'arrivée d'autres variétés protégées, comme la Nadorcott ou la Tango.

« La variété Valley Gold a été récemment implantée en Espagne et elle est dans sa phase de développement et d'expansion. Nous attendons une récolte de 85 000 kilos dans les jeunes exploitations où elle a été plantée dans la communauté de Valence et à Tarragone », a déclaré Jose Lopez, le directeur commercial de l'obtenteur Citricom pour l'Espagne.

« Sa période optimale de récolte a lieu en janvier lorsque le fruit atteint une maturité interne (avec un Brix de près de 13,5º et une acidité de 1,1-1,2) et une couleur externe rouge-orange intense. Elle est en avance sur les variétés de référence tardives et vient après les Clemenules, couvrant une fenêtre commerciale intéressante », explique Jose Lopez.

« Nous espérons que les agriculteurs seront payés 55 à 60 centimes par kilo lors des premières opérations, ce qui est un bon prix si l'on tient compte du fait que ses coûts de production et de plantation sont nettement inférieurs à ceux d'autres variétés. Compte tenu de l'intérêt croissant que les entreprises productrices et commerciales portent à cette variété, nous nous attendons à ce que les prix augmentent à moyen et long terme, à mesure qu'elle gagne en popularité. »

Un agriculteur valencien de la région de Picassent a décidé de planter un hectare de cette variété en la greffant il y a 3 ans. L'année dernière, il a récolté 22 tonnes et il estime qu'il récoltera près de 35 tonnes cette année. « Nous espérons produire 65 à 70 tonnes lors des prochaines saisons car c'est une variété très productive qui n'a pas de période d'alternance », précise l'agriculteur.

« Les fruits de cette exploitation n'ont pratiquement pas de pépins, malgré la présence de plusieurs variétés voisines qui en ont. La taille des fruits est homogène et leur couleur devient chaque jour plus rouge-orangé. 95 % des fruits sont commercialisables car ils présentent très peu de dommages sur la peau », a-t-il souligné.

« Plusieurs entreprises ont déjà manifesté leur intérêt pour ce fruit en raison de son excellente qualité interne et externe. En outre, les entreprises peuvent vendre ce fruit avec des feuilles car le contraste de couleur entre ses feuilles vertes foncées et le fruit rouge-orangé en fait un produit esthétiquement haut de gamme », a-t-il déclaré.

Même si sa peau est très résistante au vent, la variété Valley Gold est facile à peler. « Cette variété peut rester sur l'arbre pendant un bon moment et elle est résistante à l'alternariose, ce qui fait que nous n'aurons pas de problèmes de ce type les années de pluie abondante ».

« L'un des principes sur lesquels repose le développement de la variété Valley Gold en Espagne est sa libre commercialisation. En d'autres termes, c'est l'agriculteur qui décide à qui la vendre, où la vendre et quand la vendre. Chez Citricom, nous essayons de proposer aux agriculteurs différentes alternatives pour la vente du fruit, mais c'est l'agriculteur qui a le dernier mot », conclut Jose Lopez.

Pour plus d'informations : 
José López Pérez
CITRICOM
Cell. : +34 627797358
jlopez@citricom.eu  
www.citricom.co.za/es/ 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)