Vaucluse : création de la première marque collective de truffe

Cinq trufficulteurs du Vaucluse viennent de créer la première marque collective de truffe de France : « Le Diamant Noir du Vaucluse », avec un cahier des charges garantissant leur origine, leur mode de production sans pesticides et surtout leur fraîcheur puisque les truffes de la marque Le Diamant Noir du Vaucluse seront vendues dans un délai de sept jours maximum après leur récolte.  

Les truffes sont produites à Saint-Didier, Saint-Saturnin-lès-Apt, Vaison-la-Romaine, Cabrières-d'Avignon ou Pernes-les-Fontaines. 

Nicolas Monnier, président de l'association Le Diamant Noir du Vaucluse et producteur bio de Saint-Saturnin-lès-Apt : « Nous voulons reprendre la main en tant que producteur, et pas comme acheteur-revendeur, pour garantir avec notre marque collective que les truffes sont mûres et noires. Une truffe grise ou même blanche comme on en rencontre sur les marchés n'est pas mure et n'a pas le même arôme. Nous cultivons en agriculture raisonnée, nous n'utilisons pas de pesticides. Nous voulons garantir aussi au consommateur que la truffe Diamant Noir du Vaucluse est fraîche, sortie de terre depuis moins de sept jours. »

« Nous nous réservons le droit de contrôler sur le lieu de vente la qualité des truffes vendues. Nous contrôlons aussi chez le producteur pour nous assurer qu'il conserve ses truffes dans des boîtes différentes en fonction des jours de cavage. Un consommateur qui achète une truffe Diamant Noir du Vaucluse a la garantie d'acheter une truffe fraîche. Avec des conséquences sur le prix : la truffe noire du Vaucluse sera la plus chère mais ça vaut le coup ! »


Source : francebleu.fr


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)