Aartsen poursuit le renforcement de sa stratégie de diversification des cerises en Asie

La saison des cerises bat actuellement son plein pour Aartsen en Europe et en Asie. « Bien que nous distribuions déjà des cerises du Chili et d'Argentine depuis fin octobre, la saison pour la Nouvelle-Zélande, l'Australie continentale et la Tasmanie ne fait que commencer », déclare Wayne Jongerius d'Aartsen Asie. « Nos principaux partenaires en Asie sont des grossistes, des sociétés de réexportation et de restauration, des hôtels, des commerces en ligne, des boutiques de fruits, l'industrie de transformation et des installations de reconditionnement. Et même si nous nous concentrons à 100 % sur le marché libre en Europe, nous avons également développé le commerce de détail en Asie. Au total, nous traitons environ 1,3 million de cartons de cerises par an en Asie ».

« Sous le nom d'Aartsen, nous avons plus de 135 points de distribution en Asie et chaque canal a sa propre préférence en matière de pays d'origine, de variété, d'emballage, de couleur et de taille. Pour servir au mieux chaque marché, nous ne cessons d'agrandir notre bureau et notre équipe commerciale. Actuellement, nous parlons vietnamien, coréen, japonais, mandarin et cantonais dans notre bureau de Hong Kong. De plus, nous avons également élargi notre équipe en Chine continentale, où nous nous concentrons de plus en plus sur les ventes de deuxième et troisième niveaux. En termes de volume, 50 % des ventes sont réalisées dans des villes de deuxième rang de Chine, dont la majeure partie est distribuée directement à Chongqing, Guiyang, Chengdu, Xiamen, Zhengzhou, Changsha, Xian, Jiaxing, Jinhua et Shenyang, pour n'en citer que quelques-unes. L'autre moitié est distribuée au Vietnam, en Thaïlande, au Cambodge, en Indonésie, en Inde, à Singapour, aux Philippines, à Taiwan, en Corée, au Japon, au Myanmar, à Hong Kong et en Malaisie. La stratégie choisie porte ses fruits aujourd'hui, car de nombreux producteurs souhaitent diversifier leur production dans différents pays et ne comptent pas trop sur quelques marchés seulement. C'est là que nous apportons une grande valeur ajoutée grâce à notre large distribution et à notre présence 52 semaines par an sur ces marchés. Cette stratégie nous permet d'offrir à nos partenaires de production une extension dans ces pays. »

« En dehors de la Chine, notre volume de cerises a triplé au cours des deux dernières années. Nous avons une position forte et nous constatons une augmentation de la consommation de cerises dans la plupart de ces pays, principalement en raison de la croissance de la classe moyenne. Actuellement, les principaux défis pour la saison des cerises se situent au niveau de la logistique. Nous constatons déjà une forte pénurie de vols au départ du Chili vers l'Asie du Sud-Est cette saison, ce qui crée des opportunités, notamment pour la Nouvelle-Zélande et la Tasmanie. »

Depuis ses débuts en Asie, il y a 10 ans, Aartsen ne cesse de privilégier le développement de nouveaux marchés et de nouveaux canaux de vente pour sa distribution tout au long de l'année. Au milieu de défis complexes, Aartsen a réussi à augmenter son volume au cours des deux dernières années, passant de 4 millions à près de 7 millions de boîtes de fruits. « Nous distribuons des fruits à plus de 135 points de distribution dans 16 pays d'Asie. En Europe, les cerises sont également un produit en constante progression pour nous et nous prévoyons une croissance stable dans les années à venir. Rien n'est trop loin ou trop fou pour nous ».

Pour plus d'informations :
Wayne Jongerius
Aartsen Asie
Tél. : +852 37 05 55 01
wayne.jongerius@aartsen.com
www.aartsen.com


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)