Luca Galatro de Vertigo Technologies :

« Si vous pouvez garantir la qualité tout au long de la chaîne, vous réduisez considérablement le gaspillage »

Fresco pourrait bien être la solution au gaspillage alimentaire dans le secteur des fruits. « Ce capteur d'inspection utilise une technique de détection par pénétration qui n'endommage pas les fruits », explique Luca Galatro, de Vertigo Tech, l'entreprise néerlandaise à l'origine de Fresco. « La qualité de chaque fruit peut être déterminée. Trop souvent, nous voyons des caisses entières de fruits être jetées si, après vérification, un seul d'entre eux s'avère abimé. Avec cette technologie, vous pouvez rapidement, facilement et précisément scanner la qualité de l'ensemble du lot. »

Le capteur utilise des micro-ondes électromagnétiques pour inspecter le fruit en profondeur. « Là aussi, Fresco est unique. C'est le seul capteur qui utilise cette technologie pour pénétrer aussi profondément dans le fruit. On obtient donc les meilleurs résultats. Fresco peut définir des paramètres de qualité comme la maturité, la sucrosité, les défauts internes et la durée de conservation. Tout cela, en moins d'une seconde. »

Raffaele Romano(à gauche) et Luca Gallatro (à droite)

« Les inspecteurs peuvent, ainsi, facilement vérifier l'état des fruits. Mais au final, vous pourriez l'utiliser à chaque étape. Si vous pouvez suivre et garantir la qualité, du producteur au négociant et finalement au détaillant, vous gardez le contrôle tout au long de la chaîne. Et on jette ainsi le moins de nourriture possible inutilement », explique Luca. Lui et le cofondateur de Vertigo Tech, Raffaele Romano, parlent d'une réduction de 8 % du gaspillage alimentaire. « Environ 10 % des fruits n'arrivent jamais dans les magasins. Alors que les trois quarts de ces fruits sont de bonne qualité. »

Ces deux ingénieurs électriciens se sont rencontrés à l'Université de technologie de Delft (TU Delft) alors que Luca faisait son doctorat. « C'est là, en 2017, que Vertigo est né. C'est une entreprise dérivée de la TU Delft. Nous menions un projet et avons rencontré des importateurs de fruits exotiques, qui rencontrent tous le même problème. Il y a beaucoup de chemin à parcourir en matière d'inspection. Nous avons donc décidé de trouver une solution. »

Photo : Fred Leeflang 

La version portative, plus petite, devrait être sur le marché dès le premier semestre 2022. « Nous voulons également introduire une version pour les lignes de tri. Cette version plus grande devrait être prête en 2024. Vous devriez pouvoir l'utiliser pour contrôler jusqu’à cinq fruits par seconde. Nous voulons que ces appareils soient bientôt opérationnels », poursuit Luca.

« C'est grâce à la coopération avec deux autres entreprises, qui se concentrent sur le tri et le conditionnement des fruits. Vous pouvez utiliser ces systèmes pour différents types de fruits. Mais, ils seront surtout utiles pour les fruits qui doivent être transportés et stockés pendant une longue période. »

Photo : Fred Leeflang 

Ces entrepreneurs ambitieux veulent à terme voir le Fresco être utilisé pour d'autres produits comme le lait ou les œufs. « Mais nous allons nous concentrer entièrement sur les fruits pendant les cinq prochaines années. Le pas à franchir ne sera pas énorme au final. Mais, il y a un beaucoup à faire dans les fruits en premier lieu », conclut Luca

Pour plus d'informations :
Luca Galatro
Vertigo Technologies
info@vertigo-tech.com 
www.vertigo-tech.com  


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)