Rapport de marché BLE, semaine 11/2022 :

L'Espagne a continué à dominer le marché de l'orange avec les Lane Late et Navelate

L'Espagne a continué à dominer les ventes d'oranges blondes, fournissant principalement des Lane Late et Navelate, tandis que la Salustiana a continué à perdre du terrain. Les Valencia Late juteuses égyptiennes et les Washington Navel turques sont apparues de plus en plus sur les marchés de gros allemands, dans certains cas de manière considérable. Dans l'ensemble, selon le BLE, la demande était assez bonne et a pu être satisfaite sans difficulté.

Les oranges sanguines étaient principalement des Moro italiennes et des Sanguinelli espagnoles, dont la coloration actuelle et la teneur en jus étaient convaincantes. Les Tarocco d'Italie ont continué à perdre de l'importance ; vers le milieu de la semaine, elles ont complètement disparu à Munich.

Pommes
L'Allemagne a continué à dominer avec Elstar, Jonagold et Boskoop. Elles ont été complétées par les pommes domestiques Braeburn et Royal Gala, ainsi que par les pommes italiennes Granny Smith et Golden Delicious. La demande est restée stable cette semaine.

Poires
Les approvisionnements en provenance d'Afrique du Sud ont gagné en importance. L'assortiment s'est accru régulièrement, montrant de nouvelles variétés : en plus des Williams Christ, Rosemarie et Abate Fetel, Carmen et Cheeky ont été proposées dans de nombreux endroits.

Raisins de table
L'offre a légèrement baissé, et les livraisons étaient moins abondantes et souvent irrégulières. Les variétés sud-africaines Thomson Seedless, Crimson Seedless et Blue Sugarsixteen étaient dominantes. En termes d'importance, ils étaient suivis par les envois de Namibie et du Pérou.

Agrumes plus petits
La saison touche sensiblement à sa fin : la demande est très printanière et la disponibilité limitée. En termes de volumes entrants, l'Espagne et Israël ont dominé la scène.

Citrons
Les expéditions espagnoles ont prévalu, les turques ont complété le tableau. La demande a été inégale : alors qu'à Hambourg le commerce a été plutôt timide, à Munich le marché a très bien marché.

Bananes
Cette semaine, l'offre a été relativement stable par rapport à la demande. Néanmoins, il y a eu des pénuries dans certains endroits. Les prix sont restés élevés.

Chou-fleur
Les lots français ont dominé le marché, plus que l'offre italienne et espagnole. Il y a eu une belle demande, induite par des produits de qualité.

Laitue
La laitue provenait principalement de Belgique et d'Italie. Les envois d'Allemagne et de France ont été complémentaires.

Concombres
Les concombres domestiques, néerlandais et belges se sont partagé le marché. Tous ont connu des volumes de récolte en nette augmentation, grâce à la production nationale sous serre. Ici et là, les prix ont baissé.

Tomates
Les tomates grappes provenaient principalement d'Espagne et de Turquie, complétés par de plus petits lots d'Italie et du Benelux. À Francfort, l'offre en provenance de Turquie a augmenté.

Poivrons 
Les livraisons espagnoles ont dominé et ont été le plus souvent capables de répondre à la demande par elles-mêmes. Cette semaine, les Pays-Bas et la Belgique ont commencé la saison avec principalement des produits verts et jaunes. Des livraisons de Turquie et du Maroc ont complété le tableau.

Source : BLE


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)