Une récolteuse de mangues automatique sur la dernière ligne droite

Après plusieurs années d'essais et l'installation de nouveaux mécanismes, de systèmes de caméras et de pinces, le professeur Kerry Walsh, chercheur principal, affirme que le développement de la première récolteuse automatique de mangues au monde est sur la dernière ligne droite. Alors qu'elle approche de la commercialisation dans le Queensland central, l'installation de l'appareil promet de révolutionner l'industrie.


La première auto-récolteuse de mangues au monde en action lors d'essais à Yeppoon. / Image : CQ University

« Les choses ne cessent de s'améliorer... donc nous continuons à les rendre plus rapides et plus robustes », a déclaré Walsh. 

Le professeur Walsh affirme que la minimisation du travail manuel est la clé de l'intégration de l'industrie. « Actuellement en Australie, on casse les fruits dans l'arbre, puis on les jette sur une aide à la récolte. Là où il y avait huit personnes travaillant autour de l'aide à la récolte, nous ajoutons des bras mécaniques au processus à la place. »


Source : abc.net.au


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)