Carmazzi de Viareggio mise sur l'utilisation d'insectes bénéfiques pour ses fleurs

La surveillance des insectes nuisibles est devenue de plus en plus difficile, tandis que les clients demandent des productions avec des résidus de produits chimiques réduits. L'entreprise italienne Carmazzi de Viareggio a décidé de miser sur l'utilisation d'insectes utiles sur les fleurs comestibles, les piments et les fleurs traditionnelles. Le suivi avec des antagonistes a très bien répondu aux besoins de la santé et de la protection des cultures. 



L'assistance technique est assurée par Luca Rocchi, qui représente la société Bioplanet en Toscane. « Les fleurs comestibles doivent être cultivées de manière biologique. Grâce à un patient travail, nous avons pu créer un équilibre entre les insectes causant des dommages et les antagonistes. Les principaux insectes que nous utilisons sont les phytocides contre l'araignée rouge et les coccinelles contre les pucerons », explique M. Rocchi.



L'entreprise Carmazzi est également réputée pour détenir une collection record de plus de 1100 variétés de piments. « Avant le Covid, nous avons également organisé une exposition avec les 1122 variétés enregistrées, chacune ayant une étiquette avec son nom, son origine et ses caractéristiques. Nous disposons d'environ 4 hectares de serres et l'utilisation d'insectes bénéfiques a permis un bond considérable de la qualité », a déclaré Giacomo Carmazzi.

Selon Rocchi et Carmazzi, il s'agit avant tout de changer les mentalités. « L'utilisation des insectes utiles nécessite une approche différente, faite d'étude et de connaissance des plantes, du cycle des insectes utiles mais aussi de ceux à contrer. Son succès se manifestera à moyen et long terme. »

Carmazzi souligne comment le chauffage des serres au cours des derniers mois a entraîné une augmentation significative des coûts, malgré le fait que l'entreprise utilise de la biomasse certifiée.

« Nous sommes également spécialisés dans la vente en ligne, tant pour les fleurs comestibles que pour les piments. Nous fournissons également certains grossistes. Ces derniers mois, les ventes ont repris, alors que 2020 a fini par être une année vraiment difficile en raison du premier confinement », ajoute Giacomo Carmazzi.

Pour plus d'informations : 
Bioplanet
Via Adriano Olivetti 85
Cesena (FC) - Italie
info@bioplanet.it  
www.bioplanet.it  


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)