Les brocolis, les choux-fleurs et les laitues sont parmi les cultures les plus endommagées

Les fortes pluies détruisent environ 30 % des cultures dans la région de Murcie

Les pluies persistantes et intenses qui ont sévi dans la région de Murcie tout au long du mois de mars et au début du mois d'avril ont eu un effet dévastateur sur de nombreuses cultures, affectant quelque 30 % des récoltes de cette année. Selon l'association agricole et d'encadrement COAG, sur les 360 000 hectares de terres arables productives de la région, 200 000 ont été « affectés ou fortement affectés ».

Le mauvais temps a également entraîné des retards dans la récolte et la taille, ce qui a provoqué des pourritures, des asphyxies de racines et des champignons. Le brocoli, le chou-fleur et la laitue figurent parmi les cultures les plus endommagées, 80 % de la récolte présentant des signes de pourriture et de suffocation des racines, ce qui se traduit par des pertes de l'ordre de 12 000 euros par hectare.

Source : murciatoday.com


Photo : Dreamstime.com


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)