Andreas Schindler, Don Limon, donne le coup d'envoi de la saison des citrons verts mexicains

« Le Mexique a perdu de sa pertinence en Europe au profit du Brésil »

La présence des citrons verts mexicains sur le marché européen connaît actuellement une accélération rapide. Cette année, la campagne débute relativement tard par rapport aux précédentes, avec des cotations relativement élevées, décrit Andreas Schindler, directeur général de l'entreprise de négoce de fruits du même nom, Pilz Schindler Ltd, et la force motrice de la marque de citron vert Don Limon, reconnue au niveau international. Au début de la saison, il nous parlait de la situation toujours tendue du fret et du changement progressif du marché mondial du citron vert.

« Les expéditions plus importantes en provenance du Mexique arrivent plus tard que d'habitude cette année, car le marché américain a été très fort durant pratiquement toute la première moitié de l’année. Le marché européen, quant à lui, s'avère extrêmement volatile, si l'on en croit notre expérience », a déclaré Schindler, au sujet de la situation actuelle. Selon lui, la conjoncture actuelle correspond à une tendance à plus long terme. « Le Mexique délaisse de plus en plus les exportations vers l'Europe au profit du Brésil, c'est pourquoi la saison mexicaine tend à être plus courte. Le Brésil prend sensiblement plus de place sur le marché local. En bref, les priorités sont désormais telles que l'importance du marché américain continue de croître, et ce n'est que lorsque la demande américaine est faible que le produit est exporté vers l'Europe. »


Les citrons verts prêts à l'exportation sont majoritairement transformés à Martinez de la Torre, dans le sud du Mexique. Sur la photo : des citrons verts pour le marché américain.

L'Europe : compliquée et exigeante
En cas de situation d'offre abondante en Europe, les exportateurs mexicains ont subi des chutes de prix extrêmes à plusieurs reprises par le passé. « Cela a gâché en conséquence le plaisir d'exporter vers l'Europe ». Au Brésil, dit-il, le marché d'exportation européen est à son tour en concurrence directe avec le marché intérieur de ce pays. « Comparativement, il est beaucoup plus facile pour l'Europe de rivaliser avec le faible marché intérieur brésilien qu'avec le fort marché américain. En ce moment, nous observons une dynamique de marché agréable, autrement dit, l'offre est tributaire de la demande, avec pour conséquence des prix élevés. Pour Don Limón, la distribution des citrons verts en Europe reste une tâche complexe et exigeante. Mais en nous concentrant sur ce segment de marché, nous continuons à croître et à générer de bons prix pour les producteurs d'outre-mer. »

En tant qu'acteur de longue date du marché et force motrice de la marque Don Limon, désormais établie au niveau international, Schindler a reconnu très tôt le potentiel de ce petit agrume. Aujourd'hui, le citron vert a su s'imposer tant dans le commerce de détail alimentaire européen que dans la restauration. Selon Schindler, « Les fruits de petit calibre sont surtout vendus en tant que produits emballés dans le commerce de détail, tandis que les plus gros calibres sont particulièrement bien accueillis en tant que produits haut de gamme. Au fil des ans, le volume disponible sur le marché européen a augmenté de façon massive. Le citron vert a pu ainsi se développer en tant que composante fixe de l'assortiment de base dans le commerce de détail alimentaire. Alors que le Mexique est plutôt en recul en termes de volume, le Brésil a fortement rattrapé son retard en termes de qualité et de quantité. »


Andreas Schindler, directeur général de l'entreprise basée à Hambourg

Forte incertitude sur le marché
Malgré la réticence actuelle à acheter en raison de l'inflation et de la hausse des prix, Andreas Schindler affirme qu'une certaine croissance peut encore être observée. Cette situation est exacerbée par la situation toujours tendue du fret : « Les taux de fret et les hausses de prix associées nous posent problème. Pour le moment, je ne vois pas d'amélioration possible : nous ressentons une certaine incertitude sur le marché, qui se reflète également dans la demande, c'est-à-dire dans le volume global. »

Dans une perspective à plus long terme, néanmoins, l'évolution du marché peut être qualifiée d'encourageante, a-t-il déclaré. « Le marché de l'Europe de l'Est se développe très fortement en ce moment. Mais pour les articles que nous traitons, je constate généralement un marché en croissance. La courbe ascendante que nous connaissions il y a encore quelques années n'existe plus à cet égard. Sur ce plan, de nombreux marchés se sont consolidés au fil des ans. »

Images : Don Limon / Pilz Schindler GmbH

Pour plus d'informations :
Andreas Schindler
Pilz Schindler GmbH
Tél. : +49 (0)40 - 3095499-69
Fax : +49 (0)40 - 3095499-60
aschindler@don-limon.de
www.don-limon.de


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)