Mise au point d’INTERFEL, suite à un article publié le 8 juillet sur Freshplaza :

« A chacun son origine ! »

« L’article intitulé « Nous cultivons 100 % de nos abricots français dans nos propres vergers », faisait mention à plusieurs reprises qu’une entreprise produisait et vendait des abricots français ...mais cultivés en Turquie.

Les règles de l’Organisation Mondiale du Commerce sont claires : les règles d'origine sont nécessaires pour attribuer un pays d'origine à chaque produit. Elles servent de critères pour déterminer le lieu de fabrication ou de production d'un produit. Les pays tiers, pour exporter vers l’Union Européenne doivent présenter un certificat d’origine qui est un document douanier qui accompagne les marchandises et certifie l’origine du produit.

Pour ce qui est des fruits et légumes frais, le règlement communautaire 543 /2011 oblige l’affichage du nom complet du pays d’Origine.

Toutes dérives à ces règles sont des fraudes qui induisent en erreur les consommateurs Européens. Face à la montée de ces dérives dernièrement (kiwi francisé, assortiment de légumes francisés), les professionnels d’INTERFEL ont toujours accompagné et continueront à le faire les diverses procédures judiciaires qui portent atteinte à l’origine du produit. »

Pour plus d'informations : 
INTERFEL
Tél. : +33 1 49 49 15 15
Fax. : +33 1 49 49 15 16

 


Date de publication:
© /



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)