Kris Wouters, Fruithandel Wouters :

« Je ne me souviens pas d’un niveau de Brix aussi élevé »

Fruithandel Wouters a commencé à trier les premières poires QTee® en début de semaine. « Ce sont les premières poires de la saison. La semaine dernière, nous étions occupés à cueillir. La vente des premières poires QTee a également commencé. On constate une grande différence entre les parcelles, mais nous espérons avoir une récolte similaire à celle de l'année dernière », explique Kris Wouters de l'entreprise belge de négoce de fruits.

« La plus grande différence avec l'année dernière est que le niveau de Brix est beaucoup plus élevé cette saison. Il est passé d'un extrême à l'autre. L'été humide et froid de l'année dernière a fait que la teneur en sucre de tous les fruits, y compris, par exemple, les pommes et les cerises, était faible. Cette saison, par contre, c'est le contraire. Je ne me souviens pas que les poires QTee® aient déjà eu une valeur Brix aussi élevée. Les poires de conférence ont également un niveau beaucoup plus élevé. »

Des prix décents
Pourtant, le récent temps chaud et sec suscite l'inquiétude du négociant. « Comme je l'ai dit, il y a une différence considérable de qualité entre les parcelles. Certaines ont de très beaux fruits, bien calibrés et sucrés. Cela tient principalement au fait que ces parcelles n'ont pas gelé et disposent de suffisamment d'eau. Pour les parcelles qui n'ont pas eu cette chance, c'est, malheureusement, moins positif. Les fruits de ces parcelles sont beaucoup plus petits. Avec le temps chaud et sec, je crains que cela n'aille pas en s'améliorant », explique Kris.

Pourtant, il refuse d'envisager la saison à venir sous un jour négatif. « Cela ne nous aidera pas. La récolte de la Conférence commence le 17 août, il y a donc peu de temps pour se remettre de ce temps sec. »

« On ne s'attend donc pas à une récolte de haut niveau. Mais une telle récolte entraînerait des problèmes de prix. Nous espérons obtenir des prix décents avec ces prévisions de récolte normale. Il y a un mois, on craignait beaucoup que le marché soit surchargé. »

« Mais j'entends maintenant que la plupart des fruits ont été vendus. Cela aura une incidence positive sur les prix. C'est un secteur extraordinaire, en constante évolution. L'année dernière, la saison semblait être merveilleuse et s'est soudainement dégradée. J'ai dit aux producteurs que les choses pouvaient sembler un peu moins roses maintenant, mais que cela pouvait tout aussi bien évoluer dans un sens positif pour les poires. »

Alternatives
Fruithandel Wouters a toujours beaucoup exporté vers la Russie. Les récents développements obligent le négociant à trouver des marchés alternatifs. « L'année dernière, nous avons beaucoup exporté, par exemple, vers la Chine, explique Wouters. Nous allons essayer de le faire à nouveau cette année. Nous essayons également de trouver de nombreux nouveaux clients en Europe (de l'Est). »

« La plupart des poires QTee® de taille 60/65 sont destinées à l'Angleterre. Les plus petites tailles vont plutôt au Moyen-Orient et les plus grandes aux supermarchés de Belgique, d'Allemagne et de Scandinavie. Nous commercialisons les QTee® dans les endroits où nous ne pouvons pas vendre les poires Conférence. Ce sont des régions où l'on préfère les poires plus lisses. Ainsi, nous répartissons nos risques et pouvons commercialiser nos poires dans le monde entier », conclut Kris.

Pour plus d'informations :
Kris Wouters
Fruithandel Wouters
21 Kasteellaan
3454, Rummen, Belgique
Tél. : +32 (0) 475 283 696
kris@woutersfruit.be
www.woutersfruit.be


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)