Randolf Aaldijk, Origin Fruit Direct :

Les importateurs d'agrumes ébranlés par l'entrée en vigueur des nouvelles règles phytosanitaires

« C'est complètement fou », commence Randolf Aaldijk, de Origin Fruit Direct. Ces dernières semaines, il a dépensé beaucoup d'énergie pour des choses dont il préférerait ne pas se soucier quotidiennement. De nouvelles règles phytosanitaires sont entrées en vigueur le 22 juillet. Quelque 1 200 conteneurs ne répondaient pas aux exigences phytosanitaires exactes et sont restés bloqués dans un port des Pays-Bas. « Les conteneurs sont donc en route, mais sans les conditions phytosanitaires correctes, on ne peut rien en faire » soupire l'importateur.

« De plus en plus de conteneurs sont libérés, mais ceux qui travaillent dans les secteurs néerlandais de l'importation de fruits et du refroidissement sont occupés, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, avec ces nouvelles exigences phyto. Les fruits doivent subir un traitement par le froid et le secteur européen de la vente au détail n'a aucune compréhension. » Selon Randolf, une période de transition plus longue aurait été le minimum. « En Afrique du Sud, ils font tout leur possible pour se conformer aux nouvelles réglementations, mais, à un moment donné, ils ne peuvent plus travailler avec ces normes ».

Les premiers conteneurs avec la certification phyto correcte sont depuis lors arrivés sur le marché européen. Randolf ne s'attend pas à une offre excédentaire de sitôt. « Le marché actuel est fantastique. Tout ce qui est sorti est vendu immédiatement. Les Valencias se vendent entre 16 et 18 euros, tandis que les oranges en open tops se vendent entre 18 et 20 euros. La décision politique a créé une pénurie, avec tout ce que cela implique, sur le marché. On parle même de rendre les oranges d'Europe du Sud plus chères. »

Pour plus d'informations : 
Randolf Aaldijk
Origin Fruit Direct
Tél. :  +31 (0) 882 449 305
randolf@originfruitdirect.nl  
www.originfruitdirect.nl 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)