La FNPF demande la levée des mesures d'interdiction d'irriguer

Sécheresse : l’arboriculture fruitière en grande souffrance

A l’heure où tout le territoire subit une sécheresse en passe de devenir historique, les producteurs de fruits sont extrêmement inquiets.

Les fortes chaleurs de ces dernières semaines perturbent les productions en cours, les arbres mettant en place des mécanismes de protection pour résister au stress. Ainsi, calibre, coloration, maturité sont impactés par ces températures élevées.

S’ajoute à cela le manque d’eau qui, quant à lui, menace les récoltes de cette année mais également celle de l’année prochaine.

Nous sommes bien conscients que des mesures doivent être prises pour préserver au mieux nos ressources en eau. Cependant, celles-ci doivent pouvoir être modulées en fonction des enjeux, surtout lorsque c’est l’outil de travail qui est menacé.

Aussi, nous demandons instamment aux départements ayant pris des mesures d’interdiction d’irriguer des vergers, de les lever.

Alors que la souveraineté alimentaire est devenue une priorité, c’est tout un pan de l’activité économique française, déjà fragilisé, qui est mis en péril actuellement.

Nous comptons sur la réaction rapide des Préfets et nous serons au rendez-vous pour travailler concrètement sur le stockage de l’eau avec les pouvoirs publics.

Pour plus d'informations : 
Fédération Nationale des Producteurs de Fruits
Tél. : 01 53 83 48 75
fnpfruits@fnpfruits.fr 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)