La pastèque soupçonnée d'être à l'origine de cas de salmonellose en Norvège

Une épidémie de salmonellose en Norvège, qui a touché près de 20 personnes, serait liée à la pastèque.

Le Folkehelseinstituttet (FHI) a indiqué que sur les 13 personnes malades interrogées jusqu'à présent, toutes avaient consommé de la pastèque les jours qui précédaient. Les fruits provenaient de divers magasins de détail.

Dix-huit personnes font partie de l'épidémie de Salmonella Typhimurium et huit d'entre elles ont été hospitalisées.

Les patients sont âgés de 1 à 87 ans, 10 sont des hommes et huit des femmes vivant dans six régions différentes du pays, la plupart des cas se trouvant dans le Møre og Romsdal et le Vestland, mais quelques-uns dans le Trøndelag, le Rogaland, le Troms, le Finnmark et l'Innlandet.

Réunion d'experts sur l'évaluation des risques
Mattilsynet (l'autorité norvégienne de sécurité alimentaire) a déclaré qu'il était hautement improbable que les pastèques associées à l'épidémie soient encore sur le marché. Ce fruit a une durée de conservation de trois à quatre semaines. La plupart des personnes sont tombées malades entre la fin du mois de juin et la mi-juillet.

Des investigations sont en cours pour déterminer la provenance des pastèques en cause. 

Pour réduire le risque d'infection, l'Autorité norvégienne de sécurité des aliments conseille de ne pas utiliser de pastèques dont la peau serait très endommagée, de laver le fruit et de l'essuyer avant de le couper en morceaux et de se laver les mains.

« Dans cette épidémie, il s'agit de Salmonella. Dans d'autres pays, il y a eu des épidémies majeures de Listeria et de plusieurs autres agents pathogènes d'origine alimentaire. L'Organisation mondiale de la santé et l'Organisation pour l'alimentation et l'agriculture ont choisi d'accorder une attention particulière aux pastèques dans le cadre d'une évaluation internationale des risques. Les travaux commenceront en octobre », a déclaré M. Skjerdal, qui fait partie du groupe d'experts chargé de cette évaluation.

Pour plus d'informations :
foodsafetynews.com 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)