Avocats de mauvaise qualité et baisse des volumes

Les exportations kenyanes ont baissé de 35 milliards de shillings

Les revenus de l'horticulture kenyane ont chuté de 32 milliards de shillings (262 millions d'euros) au cours du premier semestre de l'année, en raison de la baisse des revenus provenant des fleurs, des légumes et des fruits. Selon la Direction de l'horticulture, la valeur des produits d'exportation a diminué de 40 %, passant de 80,7 milliards de shillings au cours de la période correspondante de l'année précédente à 48,4 milliards de shillings.

Selon la Direction, cette baisse de valeur est due à une diminution du volume et à une qualité inférieure des avocats au cours du premier trimestre de l'année, les produits exportés n'étant pas assez mûrs. Les données montrent que le volume des fruits a chuté de 82,1 millions à 44 millions de kilogrammes au cours de la période considérée. La direction avait prévu que les recettes d'exportation de l'horticulture augmenteraient à partir du mois d'avril après la levée de l'interdiction de récolter les avocats en mars, mais cela ne se reflète pas encore dans les derniers chiffres.

Les revenus des fleurs ont chuté de 53,2 milliards de shillings l'année dernière à 37,3 milliards de shillings au cours du semestre sous revue, tandis que les fruits ont rapporté 5,6 milliards de shillings contre 12 milliards de shillings précédemment. Les revenus des légumes ont chuté de 10,1 milliards de shillings pour atteindre 5,4 milliards.

[ Sh100 = €0,82 ]

Source : businessdailyafrica.com


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)