Álvaro Martínez, directeur d'Axarfruit :

« La récolte de mangues de Malaga commencera dans deux semaines avec une augmentation de 20 % de la production »

Entre la fin du mois d'août et le début du mois de septembre, la saison des mangues devrait commencer dans la région de l'Axarquia, à Malaga, principale zone de production de ce fruit en Espagne et en Europe. On s'attend à ce que la récolte soit plus importante que celle de l'année dernière, malgré la grave sécheresse, même si cela aura une influence sur les tailles, qui seront principalement de taille moyenne.

« Dans deux semaines, nous commencerons à vendre les premières mangues espagnoles, avec une récolte qui devrait être environ 20 % plus importante qu'en 2021 », explique Álvaro Martínez, directeur d'Axarfruit.

« La qualité des fruits est impressionnante cette année en termes de niveaux de sucre et de coloration de la peau, et même si les calibres seront commerciaux, les moyens et petits calibres seront abondants, en raison du fait qu'il y a plus de charge de fruits sur les arbres et des effets de la sécheresse. La sécheresse est devenue un problème majeur dans cette région. Nous avons besoin de pluie dans les mois à venir », ajoute Álvaro Martínez.

L'entreprise de Malaga termine actuellement la saison des mangues du Sénégal et du Brésil, avant de se lancer dans la production espagnole. « Les prix de la mangue importée ont été assez élevés pendant la majeure partie de l'année, en général, en raison de la forte augmentation des coûts logistiques, ainsi que de l'énergie, de l'emballage, du carburant, etc. Cela signifie que les marges de vente ont été nulles et même que de l'argent a été perdu, étant donné que les prix de vente dans les rayons des chaînes de distribution n'ont généralement pas été adaptés à cette hausse des coûts », explique le producteur et commercialisateur.

Axarfuit produit, importe et exporte des mangues, des avocats et des citrons biologiques et conventionnels. Cette année, elle est fière de lancer sa propre marque de guacamole Freshfy, en plus de la marque Fruitfy pour ses fruits frais.

« Une année de hauts et de bas pour l'avocat » 
« Au début de la saison des avocats péruviens, de grandes quantités de produits ont été expédiées, ce qui a entraîné un effondrement des marchés et une chute des prix à des niveaux d'environ 4 euros par boîte de 4 kg, ce qui n'a pas compensé les coûts élevés de production et de transport. Cela a amené les exportateurs péruviens à interrompre leurs expéditions vers l'Europe, ce qui a renversé la situation et a généré une pénurie notable d'approvisionnement pendant plus d'un mois et demi sur les marchés, ce qui s'est répercuté de manière choquante sur les prix, passant de 4 euros à 14 euros la boîte », explique Álvaro Martínez.

Aujourd'hui, selon l'importateur et l'exportateur, les volumes se redressent considérablement et, comme le Pérou a interrompu les expéditions et gardé les fruits sur les arbres, l'avocat de ce pays arrive maintenant avec une prédominance de gros calibres. « Je m'attends à ce que les prix des gros avocats baissent dans les prochaines semaines et que les prix des avocats moyens et petits se maintiennent, car il y a moins d'offre disponible. Sans aucun doute, c'est une année de changements et de fluctuations énormes pour l'avocat, comme je n'en ai jamais vu auparavant. »

L'entreprise de Malaga prépare déjà la saison d'importation d'avocats pour le Mexique, le Chili et la Colombie, et en novembre elle commencera avec l'avocat espagnol.

Pour plus d'informations : 
Álvaro Martínez
Axarfruit
Polígono industrial Carvajal s/n,
29718 Benamargosa, Málaga, Espagne
Tél. : +34 656 647 475
Tél. : +34 952 549 562
alvaro@axarfruit.es 
www.axarfruit.com


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)