Le gouvernement va investir des millions dans des canaux pour remplir les barrages

La saison des mangues au Mexique touche à sa fin dans un contexte de sécheresse et d'inondations

Alors que le Mexique approche de la fin de sa récolte de mangues, les changements climatiques mondiaux surprennent les producteurs et les exportateurs du pays. Des sécheresses sont observées à l'ouest et au sud, tandis que des pluies abondantes provoquent des inondations soudaines dans le nord. Selon Arturo Hernández, directeur de GreenSky, le gouvernement investit des millions de pesos dans la construction de canaux pour remplir les barrages en prévision des étés de plus en plus brutaux que l'on connaît ces derniers temps. 



« Nous sommes sur le point de terminer notre saison de mangues. La saison a commencé début février avec la région du Sud-Ouest. Les exportations étaient principalement destinées à l'Europe. L'association internationale des compagnies aériennes IATA nous a classés parmi les 10 plus importants exportateurs de notre région. Le temps a changé de façon spectaculaire dans le monde entier au cours des dernières années. Il a commencé à pleuvoir régulièrement en juillet et en novembre du côté des Caraïbes du Mexique. Il y a eu un manque d'eau, principalement dans le Nord, mais avec les derniers épisodes de pluie dans l'État de Sonora, nous avons assisté à de graves inondations soudaines. Trois personnes sont mortes, plusieurs voitures ont été emportées et les routes et infrastructures ont été endommagées. À Monterey, les barrages sont presque vides. La pluie n'est pas encore arrivée. »



« Les gens ne sont pas habitués à ce genre de pluie. Les gens deviennent fous quand la pluie commence à tomber, ils commencent à faire la fête. Certaines villes sont restées deux ans sans pluie. La semaine dernière, le gouvernement a annoncé un investissement de plusieurs milliards de pesos pour construire des canaux afin de canaliser l'eau de pluie vers des barrages. La pluie descend fortement des montagnes. Ces deux dernières années, lorsqu'il pleut, toute cette eau est gaspillée », commente Hernández.

Pour votre informations : 
Arturo Hernández
GreenSky
Tél. : +55 5363 6433
ahernandez@greensky.com.mx   
www.greensky.com.mx     


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)