Glenn Philips, BelOrta :

« Les melons belges sont aussi bons que les espagnols ou les français »

« L'offre de melon belge augmente chaque année », déclare Glenn Philips de BelOrta. La coopérative a introduit ce melon il y a environ trois ans sous le nom de BelOmelon. « De plus en plus de producteurs s'y intéressent. La superficie s'étend chaque année, et avec le beau temps récent, on obtient de beaux melons sucrés avec une valeur Brix élevée. Ces melons connaissent maintenant un succès auprès du grand public. »

La concurrence des importations
Les consommateurs et les commerçants ont toutefois dû s'habituer aux melons d'origine belge. « Les gens ont souvent une certaine image des melons belges, ou des tomates ; qu'ils ont un goût différent de ceux du sud de l'Europe. C'est bien sûr un non-sens, car notre soleil est le même que celui du ciel espagnol. »

« Donc, les produits belges ne sont certainement pas inférieurs aux produits espagnols ou français. Et nous pouvons bien concurrencer les fruits importés sur le marché local. Un autre atout non négligeable est que nous pouvons récolter en ready to eat. Le délai entre la récolte et la mise en rayon est beaucoup plus court qu'avec les importations », explique Glenn.

Plusieurs producteurs cultivent désormais ces melons charentais. « La plupart sont des producteurs de fraises, qui ajoutent des melons. Le système de culture des deux fruits est similaire, ils s'intègrent donc parfaitement. » Il y a actuellement, une offre suffisante pour répondre à la demande du marché belge. « Nous n'allons pas planter trop de choses en plus car la demande doit répondre à l'offre ».

« Ça ne sert à rien si le marché local devient saturé. Nous n'exporterons pas non plus, car il y a suffisamment de ce produit à l'étranger. Donc s'il y a un surplus, il y aura des restes de produits. Mais pour les personnes qui préfèrent les produits locaux, il existe maintenant un melon qui est au moins aussi savoureux que les melons étrangers », explique M. Philips.

Concombre 
Le succès de ce melon résulte de la volonté de la coopérative de continuer à mettre de nouveaux produits sur le marché. « Naturellement, nous ne le faisons qu'avec des produits dont nous voyons le potentiel. En nous associant à des fermes tests, nous voyons ce qui est possible en Belgique. Nous étudions ensuite l'intérêt des producteurs et l'intérêt des consommateurs pour le produit. Nous commençons par une petite surface, et si la culture se développe, nous continuons à l'étendre. »

Par cette voie, BelOrta a récemment introduit un concombre sous le nom de Kombro. « Il s'agit d'un concombre légèrement plus ferme, idéal pour être utilisé, par exemple, dans les plats au wok. On n'utilise généralement pas les concombres ordinaires pour cela », poursuit Glenn. « Ce concombre est également délicieux à manger cru, avec une saveur authentique et distinctive de concombre. Il sera mis aux enchères pour la première fois cette année. Nous verrons s'il se vend bien, mais c'est une question de conjecture pour l'instant. »

Les tomates en difficulté
En ce qui concerne les tomates, la saison reste difficile, surtout pour les producteurs. « Il y a une bonne offre, mais le temps chaud a causé des problèmes pour plusieurs produits. Les Cœur de bœuf vont avoir du mal. Encore une fois, à cause de la chaleur, nous nous attendons à ce que la production diminue progressivement dans les semaines à venir. De plus, en raison des coûts de culture, les prix de vente devraient être plus élevés pour les producteurs. Cette incertitude rend les producteurs incertains de ce qu'ils doivent faire à l'automne. Ils doivent décider de ce qu'ils vont planter maintenant - ce qui n'est pas une décision facile pour tout le monde. »

Pour plus d'informations : 
BelOrta
120 Mechelsesteenweg
2860,Wavre-Sainte-Catherine, Belgique
Tél. : +32 (0) 155 51 111
info@belorta.be   
www.belorta.be 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)