Perturbations possibles dans les prochains jours

Inquiétudes dans le secteur des produits frais concernant la grève de Felixstowe

Une grève de 8 jours au port de Felixstowe, entamée le 21 août par plus de 1 900 travailleurs portuaires, devrait affecter les chaînes d'approvisionnement à travers l'Europe. Le port traite 48 % du commerce de conteneurs du Royaume-Uni. Il dispose d'un service de haute mer pour les navires du monde entier transportant une grande variété de produits, y compris des produits frais, ainsi que d'un service RO-RO, qui assure environ 15 traversées par semaine et constitue un lien essentiel avec Rotterdam et l'Europe, d'où provient une grande partie des produits frais britanniques.

« La grève va gravement perturber le commerce, retarder les navires et entraîner des réacheminements », selon la société mondiale de technologie de l'information IQAX, qui a publié des données sur les porte-conteneurs actuellement touchés.

« Environ 30 % de nos activités se déroulent à Felixstowe, ce qui aura un impact considérable », a déclaré à la BBC Paul Day, directeur général de la société de transport Turners of Soham.

L'entreprise du Cambridgeshire déplace environ 500 conteneurs hors du port chaque jour.

« Nous pourrions être en mesure de continuer à fonctionner pendant deux ou trois jours, mais je ne vois pas comment nous pourrons le faire après cela ». 

« Ça va nous coûter une fortune, mais tout ce que je peux faire, c'est optimiser nos moyens et essayer de minimiser les dégâts - mais les dommages arriveront. »

Nigel Jenny affirme que Felixstowe ne traite pas autant de produits frais que Douvres ou le tunnel sous la Manche, mais qu'il reste un lien essentiel avec Rotterdam et l'Europe.

« Le contenu des navires n'a pas d'importance, les clients doivent pouvoir accéder à leurs marchandises. Si celles-ci sont redirigées, les autres ports seront mis sous pression. Il est un peu tôt pour voir quelles seront les conséquences, mais nous avons pleinement confiance dans le fait que les ports soutiendront leurs clients. Notre plus grande inquiétude est que si les ports doivent prolonger leurs heures d'ouverture pour accueillir davantage d'expéditions, les responsables gouvernementaux n'en fassent pas autant. Les marchandises ne peuvent pas être déchargées s'il n'y a pas de douaniers sur place. »

« Nous avons négocié une réduction significative des inspections des marchandises, ce qui devrait faire bouger les choses. Nous comprenons que des contrôles doivent avoir lieu, mais les fonctionnaires doivent reconnaître que les marchandises fraîches ne peuvent pas être retenues au port aussi longtemps que les autres marchandises non périssables et agir en conséquence. Il est important que les exportateurs puissent avoir confiance lorsqu'ils exportent vers le Royaume-Uni. »

Mark Wright, directeur commercial chez Davis Worldwide, a déclaré qu'il importait la plupart de ses produits via London Gateway et que le port n'avait encore rencontré aucun problème.

Ben Goodchild de Nationwide Produce a déclaré qu'ils n'ont pas encore vu de retard dans les produits via la Hollande, mais que cela pourrait changer dans les prochains jours. « Nous utilisons Daily Fresh pour acheminer les produits via la Hollande. Ils ont dit qu'ils pourraient réduire leurs services de 3 à 1 seul bateau par jour via Felixstowe, mais qu'ils utiliseraient davantage Harwich. »

La grève aura certainement des conséquences pour le secteur néerlandais des fruits et légumes, a déclaré un porte-parole de GroentenFruit Huis. « Les ferries en provenance de Vlaardingen ont pour destination Felixstowe. Les entreprises vont maintenant essayer d'utiliser des alternatives comme Harwich, Douvres ou l'Eurotunnel. Elles doivent donc absorber ensemble le volume qui ne peut être transporté via Felixstowe. La question est de savoir si la capacité sera alors suffisante. »


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)