Les fruits tropicaux et exotiques colombiens répondent à la demande du Moyen-Orient et de l’Europe

Les avocats colombiens et les fruits exotiques tels que les fruits de la passion envoyés par la société d'exportation Barbatuska s'envolent littéralement pour répondre à la demande des pays du Moyen-Orient, Abu Dhabi et Dubaï.

« L'intérêt pour l'Europe est également fort. Nous envoyons les fruits par fret aérien pour atteindre plus rapidement les marchés du Moyen-Orient, ce qui nous permet de débarquer des produits plus frais et de meilleure qualité. Cela nous permet de réaliser de très bons prix sur ces marchés », explique Jennifer Martinez, responsable du commerce international de l'entreprise. 

« Nous expédions surtout les avocats par avion vers ces pays. L'envoi de nos produits par voie maritime est trop coûteux et prend également trop de temps pour atteindre le marché de destination. Les prix que nous obtenons se situent entre 4,7 et 5,7 $/kg. Il y a aussi le problème du temps de transit maritime, il faut plus ou moins 40 jours pour que nos envois arrivent à destination. La guerre en Ukraine a créé beaucoup plus de problèmes, augmentant encore le temps de transit et les retards, ce qui allonge considérablement le délai d'acheminement vers les Émirats », explique Mme Martinez.

Barbatuska est une entreprise familiale d'exportation, située près de Bogota, qui a été créée il y a plus de deux ans par deux Colombiens. Melanie Blanco et son mari Haider Rueda sont les directeurs généraux de l'entreprise, avec Jennifer Martinez qui est également responsable des exportations. L'entreprise travaille avec environ 16 producteurs à travers la Colombie, en se concentrant sur les avocats, les fruits de la passion et les physalis.

« Nous exportons deux conteneurs par semaine vers Rotterdam. Nous avons maintenant des clients à Amsterdam, en France et en Allemagne. Nous faisons des conteneurs groupés avec tous les clients. Nous pouvons également gérer les fruits de la passion et les physalis. Pour nos exportations vers les Émirats et l'Europe, les exigences de qualité sont très différentes. En Europe, nous devons nous concentrer sur les LMR spécifiques alors qu'à Dubaï, elles sont très différentes. Nous voulons augmenter nos conteneurs vers l'Europe. Nous devons faire l'analyse et les schémas à l'avance. Nous sommes une petite entreprise. Il est important pour nous de nous concentrer sur les LMR vers l'Europe et de nous assurer qu'elles sont au point. »

« Nos clients cibles sont les détaillants. Nous avons des produits disponibles tous les mois et nous n'avons pas de problème pour les livrer. Chaque ferme compte environ trois à quatre hectares. Nos produits sont 100 % colombiens ».  

Pour plus d'informations :
Jennifer Martinez
Tél : +57-1 898 52 95
contacto@barbatuska.com  
www.barbatuska.com   


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)