L'Arabie saoudite reste focalisée sur la sécurité alimentaire

Actuellement, l'agriculture, les systèmes alimentaires et les chaînes d'approvisionnement sont confrontés à de multiples défis : La pandémie de Covid, l'invasion de l'Ukraine par la Russie, les aléas climatiques, la perturbation des chaînes d'approvisionnement et l'inflation ont tous exacerbé l'insécurité alimentaire mondiale.

La crise imminente de la sécurité alimentaire n'a pas vraiment surpris l'Arabie saoudite. Après la crise alimentaire de 2008, le pays s'est préparé à renforcer ses réserves alimentaires en encourageant les agriculteurs locaux à exploiter les techniques de l'agriculture intelligente et en s'approvisionnant à l'international. Depuis lors, l'Arabie saoudite a atteint un niveau élevé d'autosuffisance en œufs, produits laitiers, légumes et fruits.

En 2019, la production totale de dattes a atteint 1,5 million de tonnes, soit un taux d'autosuffisance de 125 %, tandis que la production de légumes a atteint environ 1,6 million de tonnes, soit un taux d'autosuffisance de 60 %.

La production de pommes de terre a atteint près de 403 000 tonnes, ce qui confère au Royaume un taux d'autosuffisance de 92 % dans ce secteur. La production de fruits et d'agrumes s'est élevée à 650 000 tonnes, soit un taux d'autosuffisance de 35 % ; cela a marqué une augmentation significative par rapport à 2016, où la production avait atteint 266 000 tonnes (soit un taux d'autosuffisance de 15 %), selon le ministère de l'Environnement, de l'Eau et de l'Agriculture.

Source : arabnews.com


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)