Angelo Benedetti - Unitec

« Nos innovations, sont générées pour répondre aux besoins réels du marché »

Angelo Benedetti, président d'Unitec, explique comment une entreprise qui réalise la plupart de ses ventes à l'étranger évolue dans un scénario international difficile.

Angelo Benedetti

FreshPlaza (FP) : Comment se sont déroulés les six premiers mois d'Unitec sur le plan commercial, notamment à l'étranger ?

Angelo Benedetti (AB) : Le premier semestre a été positif, grâce au développement de solutions technologiques innovantes capables de répondre efficacement aux difficultés auxquelles sont confrontées aujourd'hui les usines de fruits et légumes, comme les pénuries et le manque de main-d'œuvre spécialisée. Il s'agit de solutions qui apportent une aide concrète pour surmonter la pénurie et le manque de main-d'œuvre spécialisée à chaque étape du processus de fabrication, et avec un accent particulier sur la phase stratégique du tri qualitatif, où nos solutions brevetées sont en mesure de combiner efficacité, fiabilité, précision, ainsi que la simplicité de la personnalisation.

Une autre innovation dont nous sommes satisfaits, et qui est née en réponse à la pénurie de main-d'œuvre, est le développement de notre division robotique. Nos innovations, en fait, sont générées pour répondre aux besoins réels du marché, et je pense que c'est aussi la raison pour laquelle, dès le début, elles ont été bien accueillies par les usines de fruits et légumes qui les ont demandées et ensuite choisies. Bien sûr, la philosophie d'approche est toujours celle d'Unitec, c'est-à-dire des solutions conçues et fabriquées à 100 % en interne, afin d'assurer la constance de la qualité et la continuité de l'évolution et du développement technologique.

FP : Le 3 septembre, vous avez accueilli la conférence sur les pêches à votre siège. Comment la sélection des pêches et des nectarines a-t-elle évolué avec votre technologie au cours des 20 dernières années ?

AB : Vingt ans, c'est une période relativement longue ; l'évolution a été ininterrompue. Il y a vingt ans, les pêches étaient triées au poids avec des calibreurs électroniques, alors qu'aujourd'hui les calibreurs ont été complétés par des systèmes optiques. L'évolution la plus importante qui s'est produite ces dernières années sur les pêches concerne la possibilité d'appliquer des solutions technologiques innovantes capables de détecter des paramètres internes.

Comme je l'ai déjà mentionné, notre système breveté UNIQ permet de mesurer le degré de maturité, un paramètre très important pour les pêches. En fait, les pêches mûrissent d'une manière localisée sur le fruit et sur la plante, mais grâce à nos systèmes, il est possible de détecter cette différence ainsi que la qualité interne de chaque fruit, en analysant le degré brix, le degré de maturité et la dureté de la pulpe. Enfin, nous avons également orienté notre innovation vers l'amélioration de la récolte sur le terrain, ce qui apporte des résultats en amont et en aval de la chaîne d'approvisionnement.

FP : Les coûts énergétiques sont aujourd'hui insoutenables. Qu'avez-vous fait pour les réduire ou ne pas les augmenter ?

AB : L'autoproduction de l'énergie consommée sur l'exploitation est une voie que nous avons empruntée depuis de nombreuses années et que nous développons de plus en plus, afin d'être à la fois autosuffisants en termes d'énergie et de réduire les coûts associés. Parallèlement à cela, notre équipe de recherche et développement travaille en permanence sur des solutions innovantes pour aider nos clients à réduire également la consommation d'énergie de leurs installations. En fait, Unitec a mis au point des solutions soutenues par un logiciel innovant qui peut détecter les besoins en énergie et activer les commandes utilisées pour transporter le produit uniquement lorsque le traitement est en cours, tandis que lorsqu'il n'est pas en cours, le système s'arrête pour réduire la consommation d'énergie.

FP : Quels types de machines de tri ont été les plus demandés pour vous en 2022 ?

AB : Le tri qualitatif, comme mentionné précédemment, ne se limite plus aujourd'hui à la détection de paramètres externes, mais nous permet également de sonder des paramètres internes, tels que le degré brix, le degré de maturité et bien d'autres. Aujourd'hui, nous sommes en mesure de définir si les fruits peuvent être envoyés ou non sur le marché cible, et ce, de manière cohérente par rapport aux besoins des marchés cibles, en tenant compte du temps de transport et de la périssabilité du produit. Le système UNIQ pour la détection des paramètres de qualité interne, combiné aux solutions de la ligne Vision pour la détection des paramètres de qualité externe, nous a permis d'augmenter la demande pour nos solutions technologiques de tri et de classement de qualité dédiées aux fruits individuels, avec des résultats importants pour nos clients qui les ont choisis, aidant leurs entreprises à augmenter leur activité.

FP : En octobre, Fruit Attraction aura lieu à Madrid. Quel est le poids de l'Espagne et des pays d'Amérique du Sud dans vos ventes ?

AB : Normalement, l'incidence des différents marchés sur notre chiffre d'affaires est très variable, car chaque année, nous constatons une très forte influence de facteurs externes, comme les facteurs climatiques, qui, sur des marchés comme l'Espagne et l'Amérique du Sud, ont un impact important sur les investissements futurs. Sur le marché sud-américain, par exemple, nous avons constaté une baisse par rapport au passé, mais en parallèle, d'autres marchés ont augmenté leurs investissements dans les solutions de tri. C'est aussi grâce à cette compensation entre les pays, qui se produit d'année en année, et grâce au fait que nous opérons dans plus de 65 pays dans le monde, que nos revenus restent en hausse.

FP : Vous êtes une entreprise très internationale et vous faites partie de Cermac, le consortium des fabricants italiens de technologies et de produits pour l'agriculture, l'agroalimentaire et l'élevage. L'union fait-elle la force à l'échelle italienne ?

AB : L'internationalisation est dans notre ADN et nous a conduits, en presque 100 ans d'histoire, à être présents dans plus de 65 pays et à ouvrir 20 bureaux d'exploitation dans le monde, mais nous pensons qu'être connecté génère toujours de la positivité. Nous sommes présents à Cermac depuis de nombreuses années et nous sommes heureux d'y être. Faire partie du consortium nous donne la chance d'acquérir des connaissances intéressantes et des connexions utiles. En parallèle, nous pensons que nous pouvons également apporter notre contribution au développement de nouvelles synergies et nous sommes heureux de continuer à le faire.

Pour plus d'informations :
Unitec S.p.A.
Via Prov.le Cotignola, 20/9
48022 Lugo (RA) - Italie
Tél. : +39 0545 288884
www.unitec-group.com 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)