Youri Aerts, Fruit At Work :

« Se rabattre sur nos nombreux petits clients pourrait bien avoir été notre salut »

Chez Fruit at Work en Belgique, le commerce n'est pas encore tout à fait revenu au niveau d'avant le COVID, indique Youri Aerts. L'activité principale de l'entreprise, comme son nom l'indique, consiste à fournir des boîtes de fruits aux entreprises. « Il est certain qu'il y a encore une certaine retenue ; c'est une période d'incertitude pour la plupart des gens. Les prix de l'énergie s'envolent et l'inflation rend les choses difficiles. Et, bien sûr, beaucoup de gens travaillent encore à domicile », commence-t-il.

Néanmoins, l'entreprise a réussi à bien fonctionner pendant la pandémie. « Nous avons toujours eu beaucoup de clients. Naturellement, nous nous concentrons principalement sur les bureaux et les écoles, donc c'était effectivement difficile », ajoute Yannick Aerts, qui dirige l'entreprise avec son frère. « Mais, nous avons pu nous rabattre sur nos nombreux clients relativement petits ».

« C'est peut-être ce qui nous a sauvés. Cela va toutefois continuer à diminuer lentement. Mais, il est plus facile d'absorber la perte de petits acheteurs que si le volume d'un gros client disparaît soudainement. Plutôt dix « petits » clients qu'un « gros », à volume égal. »

« Survivre, plutôt que prospérer »
« Nous avons également veillé à proposer une sélection diversifiée », poursuit Youri. « Par exemple, nous avons récemment commencé avec de la soupe, mais nous proposons aussi des choses comme des smoothies et des fruits en tranches. Nous nous concentrons sur ce que veulent nos partenaires commerciaux. Ici, la qualité et l'honnêteté priment. Les fruits sont devenus incroyablement chers. »

« Et en raison des problèmes d'approvisionnement en provenance d'endroits comme l'Europe du Sud, à cause de la sécheresse, leurs prix ne cessent d'augmenter. Pourtant, nous voulons toujours payer un prix équitable. Bien sûr, cela réduit de plus en plus nos marges, mais de nos jours, c'est une question de survie pour la plupart des gens. Nous pensons que tous ceux qui font des affaires ou qui sont sous contrat avec nous doivent prospérer, et pas seulement survivre. »

Fruit At Work se concentre principalement sur le marché belge. « Nous fournissons quelques endroits aux Pays-Bas, mais la plupart sont des entreprises belges avec des succursales néerlandaises. Les marchés belge et néerlandais sont légèrement différents. Nos prix sont un peu plus élevés car nous choisissons des produits de qualité supérieure et payons des prix équitables aux producteurs. Certains de nos clients considèrent que la durabilité est importante. Le comportement des consommateurs belges est sensiblement différent et les clients sont généralement plus disposés à payer nos prix. En cela, nous ne pouvons donc pas rivaliser avec la concurrence », explique Youri.

Un segment peu propice aux produits biologiques
L'entreprise propose toutefois des cartons de fruits biologiques. « Ce n'est pas une part particulièrement importante, mais nous voulons toujours donner ce choix à nos clients s'ils le souhaitent. Mais les fruits et légumes biologiques ne sont pas idéaux pour notre segment. Il est essentiel pour nous de fournir une qualité optimale et fiable. Avec les fruits et légumes biologiques, il y a parfois une offre limitée de produits de bonne qualité. »

« Surtout pendant le passage de l'hiver à la saison estivale. En avril et mai, par exemple, trouver des fruits biologiques de qualité est problématique. La plupart de nos clients préfèrent donc les produits conventionnels, également parce que ces cartons sont plus variés tout au long de l'année », explique Youri.

L'un des premiers champions des ODD en Belgique
La durabilité est une grande priorité pour l'entreprise. C'est clair : Fruit At Work est récemment devenue l'une des premières entreprises belges à obtenir le label « United Nations SDG Champions ». Ce label est basé sur les 17 objectifs de développement durable (ODD) des Nations unies. Ceux-ci constituent également la base de la VCDO (la charte Voka pour une entreprise durable).

Les entreprises doivent travailler sur un plan d'action annuel en accord avec les cinq piliers de l'entreprise durable et les ODD. Si ces entreprises réalisent au moins dix actions de ce processus, Voka - le plus grand réseau d'entreprises flamand - leur remet le certificat annuel VCDO. Les labels supplémentaires : Pionnier SDG, Champion SDG et, plus tard, Ambassadeur SDG, constituent une reconnaissance supplémentaire en plus du VCDO.

En 2014, la fermeture du marché russe a fait chuter les prix des poires belges bien en dessous des coûts de production. Lorsque cela s'est produit, Fruit at Work a choisi de ne pas augmenter ses marges, mais de continuer à donner aux producteurs de poires locaux un prix équitable pour leur produit.

Un prix qui non seulement couvre les coûts, mais qui permet aux producteurs de ne pas simplement survivre. Cette ligne a été poursuivie tout au long de l'opération. Entre autres choses, Fruit At Work est également certifiée Fairtrade, elle a aidé la startup Green Delivery à lancer un transport sans CO2 dans la région et elle fournit un programme d'alimentation saine à l'école, OVL.

Ce projet flamand/européen encourage les écoles à offrir une fois par semaine une collation saine aux élèves, ce qui permet d'instaurer des habitudes alimentaires saines. Les écoles qui participent au projet OVL peuvent compter sur une subvention du gouvernement flamand. Fruit At Work s'en réjouit, car cela rend le projet totalement gratuit pour les écoles. « Cette subvention nous permet tout juste de couvrir les coûts, mais cela ne nous dérange pas », admet Youri.

« Nous voulons être un précurseur dans le monde de la livraison de fruits, puis, après avoir obtenu ces deux premiers certificats, il est logique d'aller chercher le dernier, Ambassadeur SDG. Nous aimons partager nos connaissances avec d'autres entreprises au sein et en dehors de notre secteur. Elles peuvent ainsi, elles aussi, se développer durablement. Nous ne voulons certainement pas fermer nos portes et garder notre expertise pour nous. Nous sommes plus que désireux d'aider quiconque veut faire le même choix que nous faisons depuis des années », conclut Yannick.

Pour plus d'informations : 
Fruit at Work
1154 Senator A. Jeurissenlaan
3520 Zonhoven, Belgique
Tél. : +32 (0) 118 25 844
info@fruitatwork.eu  
www.fruitatwork.eu 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)