Le commerce des fruits de Moldavie en difficulté



Au printemps dernier, la Moldavie et l'Ukraine ont demandé à adhérer à l'Union européenne. En conséquence, la Russie a complètement bloqué les importations de fruits en provenance de Moldavie, hors 95 % des pommes et des raisins moldaves étaient destinés à la Russie. 25 % du PIB de la Moldavie provient du secteur agricole.

Si la Moldavie est devenue membre candidat de l'UE, une grande partie de la population continue de soutenir la Russie. 


Des pommes bicolores

Le secteur investit actuellement dans de nouvelles variétés comme Fuji, Braeburn, Gala et Crimson Crisp, avec également des variétés comme l'Idared. Et si les débouchés pour les raisins moldaves à pépins restent peu nombreux, les prunes Stanley en revanche sont désormais largement exportées vers l'Allemagne et d'autres régions germanophones.


Prunes Stanley pour le marché allemand

Pieter Boekhout, PDG de FreshPlaza a visité dix stations de conditionnement de fruits avec deux experts en fruits néerlandais : des vergers modernes équipés d'un système d'irrigation au goutte-à-goutte, de filets anti-grêle et de pergolas en plastique pour les raisins, avec peu de pertes de fruits. 

L'Union européenne a adopté, en juillet, un règlement libéralisant temporairement le commerce des sept produits horticoles moldaves qui n'avaient pas encore été totalement libéralisés, à savoir les tomates, l'ail, le raisin, les pommes, les cerises, les prunes et le jus de raisin. 

Une plateforme pour cueillir les fruits les plus hauts

Voici le premier article d'une série de 18 articles dans lesquels la parole sera donnée aux entreprises ainsi qu'à Piet Schotel, du Centre pour la promotion des importations en provenance des pays en développement (CBI), et à Cees van Doorn, du VDU Uitzendbureau. Ils donnent leur avis sur les nouvelles possibilités d'exportation de l'horticulture dans ce pays d'Europe de l'Est et sur les opportunités offertes aux travailleurs migrants moldaves dans la Gueldre et au-delà.  


54 hectares de verger aménagés il y a 3 ans

« Nous ne pouvons pas négliger l'impact de la guerre russe contre l'Ukraine sur la Moldavie », a déclaré Jozef Síkela, le ministre tchèque de l'industrie et du commerce, suite à la décision du Conseil européen de lever les droits d'importation sur les derniers produits horticoles qui n'avaient pas été totalement libéralisés. « Désormais, la Moldavie peut exporter au moins deux fois plus de ces produits vers l'UE sans droits d'importation. Avec ces mesures exceptionnelles, l'UE approfondit ses relations commerciales avec la Moldavie et montre son soutien à la stabilisation de l'économie moldave », poursuit Jozef Síkela. 


L'exportatrice Valeria Caduc de Smarta SA

La guerre a eu un impact dévastateur sur l'Ukraine, mais la Moldavie a également été indirectement touchée de plein fouet. La capacité du pays à commercer avec le reste du monde a été réduite, car ses exportations dépendent fortement des infrastructures ukrainiennes et la Moldavie a largement perdu l'accès à ses marchés en Ukraine, en Russie et en Biélorussie.

« Nous avions l'habitude d'exporter environ 95 % de nos pommes vers le marché russe, mais au cours du premier semestre 2022, pour des raisons évidentes, ce chiffre est tombé à 70 %, ce qui reste un pourcentage très élevé », a déclaré Vladimir Bolea, ministre de l'agriculture. Début août de cette année, les producteurs et exportateurs de pommes moldaves sont entrés sur le marché saoudien et négocient également avec le gouvernement égyptien des exportations préférentielles de pommes, de loin le plus grand produit d'exportation de fruits et légumes pour la Moldavie. 

Des cellules de stockage modernes en Europe occidentale

Et même indispensable, peut-on dire, puisque Rosselkhoznadzor, le service fédéral russe de surveillance vétérinaire et phytosanitaire, a bloqué le 15 août les importations de fruits en provenance de Moldavie, à l'exception de la Transnistrie, au motif qu'ils sont infectés par des parasites et des maladies végétales. Une décision sordide, a affirmé la présidente de la Moldavie, Maia Sandu, qui ne comprend pas pourquoi la Russie impose un nouvel embargo sur les fruits moldaves à la mi-août, alors que les produits répondent à des normes de qualité européennes supérieures aux normes russes.

Un haut mur de fruits, préparé pour les robots cueilleurs

N'est-ce pas plutôt une sanction contre la Moldavie - tout comme l'Ukraine voisine, qui n'est pas membre de l'OTAN ou de l'UE - que, par exemple, début mai, par l'intermédiaire de Charles Michel, président du Conseil européen, le pays se soit vu promettre la fourniture d'équipements militaires par l'Union européenne dans le but d'accroître la stabilité et la sécurité du pays et de préserver l'intégrité territoriale, et que fin juin, les dirigeants de l'UE lui aient même accordé le statut de pays candidat, comme l'Ukraine ?

Des raisins (à gauche) protégés de la pluie

La République de Moldavie est en grande partie située entre les fleuves Prut et Dniester. Ce petit pays - à peine plus grand que la Belgique - est bordé par la Roumanie à l'ouest et par l'Ukraine au nord, à l'est et au sud. La capitale, Chisinau, est située au centre du pays. La Moldavie compte un peu plus de 3,3 millions d'habitants, dont un peu moins d'un million vit à l'étranger, et son revenu par habitant est le plus faible de toute l'Europe.

Jusqu'en 1991, le pays appartenait à l'Union soviétique. La Transnistrie, une mince bande de terre située à l'est du fleuve Dniestr et coincée entre le reste de la Moldavie et l'Ukraine, appartenait à la République soviétique de Moldavie, mais a déclaré unilatéralement son indépendance après la dissolution de l'Union soviétique et est toujours soutenue par la Russie. La région est principalement habitée par des Russes (et des Ukrainiens). Mais le pays indépendant de facto n'est reconnu par aucun État. La capitale de cette région séparatiste est Tiraspol. Pour les fans de football : en septembre de l'année dernière, l'équipe de cette ville, plus connue sous le nom de Sherrif Tiraspol, s'est qualifiée pour la Ligue des champions pour rendre visite aux vainqueurs ultimes de la compétition, le Real Madrid.

L'énergie éolienne et solaire sur une plantation

La Moldavie n'est pas loin de l'accès à la mer Noire. Le nord est vallonné et le pays a un climat continental modéré avec des étés chauds et des hivers froids. La langue de la majorité de la population moldave est le roumain qui, tout comme l'italien, l'espagnol ou le français, est une langue romane. Une minorité parle l'ukrainien, le russe ou le bulgare. 

Pour plus d'informations :
Moldova Fruct
Fruit Producers and Exporters Association
Iurie Fala, PDG
Tél. : +37322223005 | Mob. : +37369366424
Ifala@moldovafruct.md  
www.moldovafruct.md 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)