Deux coopératives belges se rapprochent de l'intégration

Les conseils d'administration de deux coopératives belges, BelOrta et BFV, se sont mis d'accord, en principe, sur la manière dont ils vont réaliser la coopération et l'intégration annoncées au printemps.

Une lettre d'intention a été approuvée fin février. Ensuite, au cours des derniers mois, les travaux de concrétisation ont été effectués sous la supervision d'un comité de pilotage et des conseils d'administration respectifs. Des experts externes en droit, finances, fiscalité et ressources humaines ont guidé le processus. Divers scénarios ont été étudiés et analysés en profondeur. Finalement, le choix s'est porté sur la fusion des activités au sein de BelOrta.

Le travail étendu de la BFV dans les régions de production et les segments de marché les plus importants sera toutefois maintenu et respecté. Les producteurs membres de la BFV peuvent tous contribuer à façonner le projet « pour renforcer le secteur coopératif des fruits », indiquent les coopératives. « Tous les employés de la BFV et de ses filiales peuvent, c'est garanti, continuer à mettre leur expertise au service de la coopérative intégrée. »

L'objectif est d'être pleinement opérationnel au plus tard le 1er juillet 2023. Ce choix clair sur la forme que prendra l'intégration signifie que la notification et la consultation des autorités de la concurrence compétentes devraient aboutir à l'approbation définitive de ce projet unique et tourné vers l'avenir d'ici là. Il y aura également une consultation intensive avec toutes les autres parties prenantes, telles que les autorités régionales et locales, le secteur bancaire et autres, dans les limites de ce qui est légalement autorisé.

« BelOrta et la BFV unissent leurs forces pour devenir encore plus efficaces et rentables. En cette période d'incertitude économique, il s'agit d'une étape importante et nécessaire. L'intégration profitera tant à nos cultivateurs qu'à nos clients (excellent service) », déclarent Ludo Lousbergh (président BFV) et Dirk Bertels (président BelOrta).

Philippe Appeltans (directeur de BelOrta) et Marc Grauwels (directeur général de la BFV) ajoutent : « Cela nous permet de renforcer notre position en tant que principal fournisseur de fruits et légumes cultivés localement et de manière durable. Nous les fournissons au marché local et à plus de 70 marchés d'exportation dans le monde entier. Avec plus de 1 400 producteurs ambassadeurs actifs dans toute la Belgique et dans la région frontalière des Pays-Bas, nous pouvons donner encore plus de corps à notre philosophie de base : des producteurs, pour les producteurs et par les producteurs. »

BelOrta dispose de trois sites opérationnels et est une coopérative belge de, pour et dirigée par plus de 950 producteurs locaux de fruits et légumes. Ensemble, ils fournissent chaque année un assortiment de plus de 170 variétés de fruits, de légumes et d'herbes - toujours cultivées localement. En 2021, BelOrta a réalisé des ventes de produits record de 497 millions €.

La Belgian Fruit Auction (BFV) compte également trois branches opérationnelles. Il s'agit également d'une coopérative belge orientée vers les producteurs, comptant plus de 470 membres qui fournissent une gamme étendue et savoureuse de fruits supérieurs et rouges cultivés localement. En 2021, la BFV a réalisé un chiffre d'affaires de 95 millions €.

Pour plus d'informations :
BelOrta
Philippe Appeltans (Directeur)
Tél. : +32 (0) 155 65 230
philippe.appeltans@belorta.be 
www.belorta.be 

Belgische Fruitveiling
Marc Grauwels (Directeur général)
Tél. : +32 (0) 11 693 411
marc.grauwels@bfv.be 
www.bfv.be 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)