Belsán : « Nous sommes les seuls à produire des citrons Pink Variegated en Espagne »

La saison espagnole du citron commence avec un retard dans le grossissement des fruits dû à la sécheresse

Les premières palettes de citrons espagnols commencent à arriver sur les marchés. La sécheresse et la chaleur de cet été retardent le processus de grossissement des fruits, ce qui, ajouté à la diminution des volumes de citrons en provenance de l'hémisphère sud, signifie que le début de la saison devrait voir une moindre pression de l'offre pour le produit espagnol.

« Cette semaine, nous avons commencé à récolter et à effectuer les premières expéditions de citrons Primofiori », explique Francisco Vicente Gea Belmonte, directeur commercial de l'entreprise murcienne Belsán. « Les volumes sont désormais limités. Les pluies abondantes de mars et d'avril ont fait que la floraison a été un peu plus tardive que d'habitude et les vagues de chaleur de cet été ainsi que la sécheresse ont fait que la disponibilité de fruits de gros calibre reste faible », ajoute-t-il.

« Nous pouvons dire qu'il faudra environ trois semaines de plus que d'habitude pour que les fruits adoptent des tailles plus commerciales et la maturation souhaitée, de sorte qu'il n'y aura pas de volumes importants en Murcie avant fin octobre ou début novembre », explique Luis Sánchez, du département commercial de l'entreprise basée à Torreagüera, Murcie. « Les volumes sont aussi un peu en baisse par rapport à la saison dernière. » 

Selon Francisco et Luis, les exportateurs de l'hémisphère sud, principalement l'Afrique du Sud et l'Argentine, ont pratiquement cessé d'envoyer des fruits en Europe en raison des coûts logistiques élevés et des faibles prix de vente :

« Cette année, nous avons eu notre première campagne à l'étranger et la vérité est qu'elle a été très décevante en termes de demande et de prix tout au long de l'été. Les coûts élevés du fret maritime et les prix bas proposés en l'absence de consommation n'ont pas permis de dégager des marges bénéficiaires. C'est pourquoi de nombreux exportateurs de l'hémisphère sud se sont retirés plus tôt que d'habitude afin de ne pas perdre d'argent. Avec la disponibilité des citrons d'outre-mer, la majorité des chaînes européennes nous informent qu'elles pourraient tenir jusqu'à la mi-octobre et, tout au plus, dans certains cas, une semaine de plus », précise Luis Sánchez.

« Nous nous attendons donc à un marché avec moins de stocks et une transition plus nette entre les deux hémisphères. En fait, nous recevons déjà des commandes et il y a un empressement à commencer avec les programmes de citron espagnol en Europe. La Turquie a déjà annoncé qu'elle disposera d'environ 50 % de moins de citron pour cette saison, ce qui pourrait également contribuer à maintenir les prix », souligne Francisco Gea.

Néanmoins, le plus grand défi sera de répercuter la forte augmentation des coûts de production et de manutention sur le prix final, car les grandes chaînes de supermarchés craignent une baisse des ventes. « Nous avons déjà vu cet été que la consommation progresse de manière contenue et lente. Nous devrons voir comment les consommateurs réagiront cet hiver au ralentissement économique et comment cela influencera leurs achats. Nous sommes convaincus qu'ils sacrifieront d'autres types de dépenses au profit des produits frais », déclare Luis Sánchez.

« Nous recevons de plus en plus de demandes de citrons Pink Variegated » 
Belsán s'engage à diversifier sa production avec des variétés de citron autres que les traditionnels Primofiori et Verna, comme le citron Pink Variegated.

« Nous sommes les seuls à produire des citrons Pink Variegated en Espagne. C'est déjà notre quatrième saison et nous disposons d'environ 60 000 kilos. Il ne s'agit pas de gros volumes, mais d'un produit de niche que nous fournissons à des chaînes de restaurants et des chefs réputés, ainsi qu'à certaines chaînes du Royaume-Uni et des pays d'Europe de l'Est.

« Nous recevons de plus en plus de demandes pour ce citron rose et grâce à un changement de stratégie marketing, nous l'introduisons de mieux en mieux », expliquent les représentants commerciaux de cette entreprise de Murcie. « Nous sommes également en train d'obtenir, avec la collaboration de l'IVIA, le brevet d'une nouvelle variété de citron sans pépin, aux fruits ronds et aux arbres sans épine », expliquent-ils.

 

Pour plus d'informations :
Belmonte Sánchez Belsan S.L.
Vereda Rincón de Gallego 16
30579 Torreagüera, Murcie
www.belsansl.com 

Francisco Vicente Gea Belmonte
Tél. :+34 630 943670
francisco@belsansl.com 

Luís Sánchez 
Tél. :+34 659 43 81 44
luis@belsansl.com 

 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)