Zespri n'exclut pas d'élargir le portefeuille de kiwis d'origine espagnole ou portugaise

Le directeur marketing de Zespri Ibérica, Enrique Guio del Moral, n'exclut pas que « bientôt » le portefeuille de kiwis d'origine espagnole ou portugaise sous cette bannière soit élargi, car la maison mère néo-zélandaise « étudie et recherche continuellement de nouvelles parcelles de culture. » 

Dans des déclarations à Efeagro à l'occasion de Fruit Attraction, il a reconnu que « les essais de culture réalisés jusqu'à présent, tant en Espagne qu'au Portugal, n'ont malheureusement pas satisfait aux normes de qualité rigoureuses de l'entreprise. » 

« Bien que », a-t-il ajouté, « nous espérons que bientôt nous serons également en mesure d'étendre les plantations sur notre marché. » 

A ce jour, les kiwis Zespri commercialisés dans la péninsule ibérique proviennent - selon la saison - de Nouvelle-Zélande, d'Italie, de Grèce ou de France.

Zespri « est une référence internationale dans la commercialisation du kiwi », a-t-il souligné avant de confirmer qu'elle contrôle 30 % de la part mondiale et que cette marque et l'entreprise « restent la propriété des producteurs. »

En 2021, le groupe a réalisé un chiffre d'affaires de 4 030 millions de dollars néo-zélandais (environ 2 335 millions d'euros) pour son activité exclusive de kiwi, consommé dans 60 pays.

Guio del Moral a détaillé que dans la région européenne, ils ont vendu l'an dernier 222 000 tonnes de kiwi sous leur bannière, un chiffre qu'il prévoit de réitérer en 2022.

Sur le marché espagnol, Zespri a atteint une part de volume de 57,6 %, selon le directeur marketing de la filiale ibérique du groupe.

 

Source : agrodiario.com  


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)