Erik-Jan Thur, Marni Fruit :

« Bonne demande pour les mandarines et kakis espagnols mais le marché du citron encore un peu trouble »

La saison des mandarines espagnoles démarre bien chez Marni Fruit. « Il y a une bonne demande. Il y a peu de mandarines d'outre-mer sur le marché, ce qui stimule certainement la demande pour le produit espagnol », explique Erik-Jan Thur.


Satsumas de la marque maison Pardo dans la couleur bleue originale, en exclusivité chez Marni Fruit

La gamme de cette entreprise néerlandaise se compose actuellement principalement de mandarines à feuilles Satsuma (Iwasaki). « Celles-ci sont généralement un peu moins colorées mais sont délicieuses. Nos acheteurs, pour la plupart d'origine ethnique, ne s'arrêtent pas à la couleur. Ces mandarines ne sont toutefois pas très populaires auprès des clients des supermarchés ».


A gauche : mandarines à feuilles de marque propre, à droite : mandarines Clemengros

« Il y en a beaucoup de disponibles. Les gros calibres sont particulièrement demandés, mais ils sont aussi raisonnablement disponibles. Cette année, la répartition des tailles est assez bonne. La saison des Satsumas ne dure jamais aussi longtemps, mais les premières clémentines et les premières mandarines Marisol arrivent. Nous avons maintenant aussi des mandarines Clemengros. Elles sont très colorées et aussi très bonnes, mais leur disponibilité est limitée », ajoute Erik-Jan.


Satsumas sous la marque en propre « King’s »

La saison des citrons espagnols a également repris. « On ne sait pas encore très bien comment ce marché va se développer. Les citrons sud-africains se vendent entre 17 et 18 €, un prix dont les Espagnols seraient également satisfaits. Mais, je doute que cela se produise. Comme pour de nombreux autres produits, toutes les augmentations de coûts ont entraîné une hausse des prix de revient. La question est toutefois de savoir si les consommateurs vont payer ces prix. Je m'attends à ce que, lorsque l'Espagne et la Turquie entreront sur le marché avec de plus grandes quantités, les prix baisseront un peu. »

La saison des kakis espagnols, elle aussi, est en cours depuis un certain temps. « Nous avons commencé par le Maxim, un type de Sharon. Il y en avait moins de disponibles, donc la saison est déjà terminée. La semaine dernière, nous avons commencé avec la variété Rojo Brillante. Ces ventes se déroulent bien. Les gros calibres se vendent entre 9,50 et 10,50 € pour 4,5 kg ; les petits calibres se vendent entre 7,50 et 8,50 €. Le marché a un peu moins de gros calibres, donc un bon nombre de kakis sont emballés en 10x1 kg », poursuit Erik-Jan Thur.

Au début, il semblait que la récolte espagnole allait être considérablement déficitaire, mais jusqu'à présent, Marni Fruit a été largement approvisionné. « Toutefois, après les conditions climatiques de l'été dernier, l'offre pourrait être concentrée dans les premières semaines de la saison, les volumes s'effondrant ensuite. »

Enfin, cet importateur néerlandais a reçu les premiers avocats Bacon en provenance d'Espagne. « La situation économique est totalement incertaine, pourtant je suis satisfait des ventes. Les prix sont généralement plus élevés que lors des saisons passées. Il se peut alors que vous fassiez un peu moins de quantité, mais en ce qui concerne les ventes, nous ne nous plaignons pas », conclut Erik-Jan.

Pour plus d'informations :
Erik-Jan Thur
Marni Fruit 
Gebroken Meeldijk 52 
2991 VD Barendrecht - Pays Bas 
Tél. : +31 (0)180 697 996 
ej@marnifruit.nl        
www.marnifruit.nl    


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)