Major Tropical Fruit Preliminary Market Results

En 2021, l'offre mondiale des principaux fruits tropicaux a été abondante

La publication Résultats préliminaires du marché des principaux fruits tropicaux est produite chaque année à partir d'estimations provisoires afin de fournir un premier aperçu de l'évolution récente du marché. Elle complète la Revue du marché des principaux fruits tropicaux, qui est publiée chaque année à l'intention des membres et des observateurs du Sous-groupe sur les fruits tropicaux du Groupe intergouvernemental sur la banane et les fruits tropicaux et offre un aperçu complet de l'évolution du commerce des principaux fruits tropicaux l'année précédente.

Aperçu de l'évolution de 2021

  • Le commerce mondial global a augmenté d'environ 8 % en 2021, atteignant un volume record de 10,5 milliards d'USD en dollars constants 2014-2016.
  • L'offre mondiale abondante des principaux fruits tropicaux en provenance des principales zones de production, y compris une reprise de l'offre mondiale d'ananas, a stimulé la croissance des exportations en 2021.
  • Des augmentations substantielles des coûts des intrants et du transport, ainsi que la pénurie mondiale de conteneurs réfrigérés, ont exercé une pression sur les prix et les marges tout au long de la chaîne de valeur.
  • Évolution par produit de base :
    • Les exportations mondiales de mangues, de goyaves et de mangoustans ont augmenté pour atteindre un volume estimé à 2,3 millions de tonnes en 2021, soit une hausse de 3 % par rapport à 2020.
    • Les exportations mondiales d'ananas ont atteint un volume estimé à 3,3 millions de tonnes en 2021, ce qui correspond à une augmentation de 7 % par rapport à 2020.
    • Les exportations mondiales d'avocats ont augmenté d'environ 11 % en 2021, pour atteindre 2,5 millions de tonnes.
    • Les exportations mondiales de papayes ont augmenté d'environ 8 % en 2021, pour atteindre 380 000 tonnes.
  • Les prix de gros moyens indicatifs aux États-Unis ont affiché une tendance à la hausse pour la plupart des principaux fruits tropicaux, à l'exception des ananas, dont les prix de gros moyens sont restés à un faible niveau dans un contexte de forte pression le long de la chaîne de valeur.


Rapport complet disponible ici. 

Source :  fao.org


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)