Noah Courtial, Directeur Général

Radar du goût : une innovation signée Coteaux Nantais

Basée à Vertou en Loire-Atlantique, l’Entreprise familiale Coteaux Nantais qui fêtera ses 80 printemps l’année prochaine cultive près de 35 variétés de pommes bio : des célèbres Braeburn, Gala, Fuji, Golden ou encore Jonagold en passant par les Pirouette, Reinette des Côteaux, Patte de Loup ou Délis d’Or. Aux pommes s’ajoutent 7 variétés de poires ainsi que du coing, des fraises, des kiwis et quelques variétés de légumes. Une culture en biodynamie sur 103 hectares avec un volume moyen de 2 000 tonnes de fruits par an. Exposant au Natexpo son directeur général, Noah Courtial, est revenu sur le début de saison pomme. L’occasion également de présenter le « Radar du Goût », une innovation lancée en ce début d’année.  


Noah Courtial au Natexpo Lyon 2022

Une année d’alternance plutôt positive en goût
Comme beaucoup d’arboriculteurs du territoire, les Coteaux Nantais ont dû faire face aux différents aléas climatiques qui se sont succédés au fil des mois : gel, grêle et sécheresse. Mais pour Noah Courtial l’année n’est pas si mauvaise que ça. « Nous sommes, pour cette campagne pommes, sur une année d’alternance négative et finalement on s’en sort plutôt bien en termes de qualité organoleptique ». L’exploitation a en plus subi la sécheresse sur les mois d’août et septembre. « Les calibres des pommes sont plus petits mais les taux de sucre sont montés en flèche et le goût est bien présent ! ». 

Un goût que les Coteaux Nantais ont souhaité « répertorier » pour valoriser les spécificités de chaque variété.

Radar du goût : dresser le profil sensoriel des pommes
En début d’année les Coteaux Nantais ont lancé le Radar du goût. « C’est une sorte de fiche d’identité de la pomme à destination du grand public ! ». Un projet innovant initié en 2020 visant à guider le consommateur sur le profil et l’usage de chaque pomme. « Chaque variété est dégustée pour en dégager les principales caractéristiques : odeur, texture et arôme. L’objectif est de dresser un profil sensoriel pour chaque pomme à l’image de ce qui existe déjà dans le vin et certaines huiles. » Pour cela, l’équipe a suivi une formation à l’analyse sensorielle par les étudiants de l’Institut Agronomique de Rennes.


Les données recueillies sont entrées dans un logiciel qui va cartographier et dresser un profil sensoriel : arôme floral ou de fruits rouges, croquant, acidité, jutosité…

En plus de ses fruits frais, la société mise sur l’économie circulaire puisqu’elle transforme tous ses écarts de calibrage en purées, jus et vinaigre de cidre. Les produits Coteaux Nantais sont à retrouver dans les réseaux spécialisés bio locaux mais également en vente directe dans la boutique bio.


Pour plus d'informations : 
Coteaux Nantais
coteaux-nantais.com


Date de publication:
Auteur:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)