Marcel van Rooijen (Trofi) :

La fin accélérée de la saison espagnole affole le marché de la mangue

La fin accélérée de la saison de la mangue espagnole a créé une sorte de panique sur le marché européen. « Nous savions que la saison se terminerait plus tôt, mais personne ne s'attendait à ce que ce soit aussi tôt. Tout le monde panique un peu maintenant. Il y a une bonne demande, mais le marché est vide », explique Marcel van Rooijen de la société Trofi.

« Il est temps de commencer à charger davantage au Brésil. Ces dernières semaines, la majeure partie de l'offre était constituée de Keitt et de Palmer, mais le Brésil commence maintenant à récolter aussi des mangues Kent. Celles-ci devraient donc être de retour sur le marché dans trois semaines. Le Brésil va, une fois de plus, dicter le marché de la mangue dans les semaines à venir ». 

En conséquence, les prix des mangues ont repris leur tendance à la hausse. « On se dirige vers les 6 euros, qui devraient augmenter cette semaine. Avec les prix de revient tels qu'ils sont, ces prix sont bien nécessaires. Heureusement, les taux de fret maritime ont quelque peu baissé - de 1 800 dollars en moyenne par conteneur - mais une nouvelle réduction est nécessaire pour atteindre le seuil de rentabilité. »



« Novembre et décembre sont les mois de pointe pour les ventes de mangues. Malgré l'inflation actuelle, les ventes aux chaînes de supermarchés restent heureusement stables, et les consommateurs n'ont pas encore réagi de manière excessive. Nous espérons évidemment que cela continuera. En outre, la demande de mangues emballées par rapport aux mangues en vrac est de plus en plus forte, et je pense que cette tendance va se poursuivre ». 

Pour plus d'informations : 
Marcel van Rooijen
Trofi
10 Harnaschdreef
2635 BT, Den Hoorn, NL
Tél. : +31 (0) 180 330 825
marcel_van_rooijen@trofi.nl     
www.trofi.nl 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)