Une récente enquête menée par les experts de l'impression 3D Hub.com a révélé que les aliments imprimés en 3D suscitent un nombre impressionnant de recherches mensuelles sur Google pour toute une série d'avancées en matière d'impression 3D. 

Dans la catégorie des aliments imprimés en 3D, la viande fait l'objet de 4 500 recherches par mois, grâce à ce que Hubs.com appelle une avancée « révolutionnaire » l'année dernière. Une société israélienne de bio-impression a alors annoncé qu'elle avait imprimé un steak de 104 grammes, peut-être le plus grand steak produit jusqu'alors.

D'ici peu chaque consommateur disposera peut-être d'une imprimante alimentaire 3D sur l'un de ses plans de travail. 

Fonctionnement 
Les produits sont introduits dans des récipients ressemblant à des seringues, qui sont ensuite extrudés pendant que la buse est déplacée autour de « formes de traçage » sur une « plaque » et forme des couches une par une. 


Source : foodsafetynews.com