Marcel de Koning, Agribur :

« La faible production de Clemenrubi et d'Oronules signifie que la demande est supérieure à l'offre sur le marché »

La saison espagnole de la mandarine a commencé avec une bonne demande. « Nous avons commencé à récolter la Clemenrubi, la première semaine d'octobre, et jusqu'à présent, il y a plus de demande que d'offre. Il en va de même pour les Oronules. Il y en a encore moins », explique le directeur commercial de la société espagnole Agribur, Marcel de Koning. Il travaille depuis 30 ans dans le commerce des fruits en Espagne.

« Il y a moins de production de Clemenrubi et d'Oronules que les autres années. L'Espagne a connu un été chaud avec très peu de pluie, ce qui a évidemment affecté la production d'agrumes. On s'attend à ce que la récolte de Clemenules soit légèrement plus importante que l'année dernière. Mais là encore, en 2021, la production a été nettement inférieure à celle des années précédentes. Les volumes de Clemenvilla, Tango et Nadorcott devraient être normaux cette saison. »

« Le plus gros problème des oranges Navelina est le classement par calibre. Les volumes sont inférieurs d'environ 15 %, et les nombreux petits calibres ne peuvent être vendus que comme oranges à jus », ajoute Marcel. La France, l'Allemagne, l'Autriche, la Belgique et les Pays-Bas sont les principaux pays de vente d'Agribur. « Peu de choses ont changé sur cet aspect ces dernières années ».

Les mandarines à feuilles sont le produit phare de cet exportateur espagnol d'agrumes. « Agribur continue de se développer, certainement dans les mandarines feuilles. Les supermarchés de plusieurs pays veulent de plus en plus de ce produit dans leurs rayons, précisément parce qu'il arrive aux consommateurs directement de l'arbre. Les mandarines feuilles cueillies le matin arrivent le jour même à leur destination finale par camion frigorifique », explique Marcel.

« Pour nous, la saveur est primordiale. Bien sûr, le produit doit être beau, mais il doit toujours avoir bon goût pour que les clients reviennent. Cette année, nous misons sur les variétés Clemenrubi Oronules, Clemenules, Clemenvilla (Nova), Tango, Nadorcott et Orri. Nous étudions également les possibilités d'introduire de nouvelles variétés auprès de nos clients. »

Il s'attend à ce que la saison des agrumes soit difficile. « Tous les coûts ont augmenté ici, et la question est de savoir si cela peut être répercuté sur les acheteurs. Il est difficile de prévoir comment la demande d'agrumes va évoluer et comment les acheteurs vont se comporter avec cette inflation très élevée. Cela, ainsi que le nombre toujours croissant de producteurs qui cessent de cultiver des agrumes, constituent les principaux défis ». 

Pour plus d'informations :
Marcel de Koning
Agribur
Tél. : +34 (0) 679 811 147
comercial@agribur.es  
www.agribur.es 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)