Laurens Snijders, Exa Berries :

« L'énorme offre péruvienne déséquilibre le marché européen de la myrtille »

Le marché européen de la myrtille est actuellement soumis à une pression considérable. « Il y a d'énormes quantités de myrtilles sur le marché. Surtout en provenance du Pérou, qui a expédié ces dernières semaines 30 % de baies en plus que l'année dernière. Les grèves sud-africaines ne gênent donc pas le marché des baies - il y a encore beaucoup de produits disponibles », déclare Laurens Snijders d'Exsa Berries.

« Le marché de l'offre et de la demande est donc quelque peu déséquilibré, et les prix sont sous pression. Les pics d'offre rendent généralement cette période de l'année assez difficile pour le marché des baies. Les myrtilles en vrac se vendent entre 4,50 € et 5 €. Cette semaine, d'importantes promotions sont prévues dans le commerce de détail. J'espère que cela réduira le stock du marché ».

Récemment, Exsa Berries a essayé de faire transporter par avion des myrtilles du Zimbabwe en Europe. « Cela s'est bien passé, et nous allons certainement continuer », poursuit Laurens.

« Avec les myrtilles, il y a souvent soit trop, soit pas assez de produit sur le marché. Avec le fret aérien, vous pouvez combler rapidement les manques. En outre, la saison des baies au Zimbabwe coïncide parfaitement avec celle des Pays-Bas. »

Exsa Berries a été créée en tant que branche distincte d'Exsa Europe pour les fruits rouges à la fin de l'année dernière. Grâce à un partenariat avec Goes De Meern, l'entreprise peut répondre à tous les besoins d'emballage de ses clients.

Selon Laurens, l'évolution des ventes de myrtilles dans les années à venir dépend largement de la consommation. « De nombreux pays, le Pérou en tête, ont beaucoup de nouvelles plantations qui entrent en production. Le marché ne peut rester équilibré que si la consommation augmente ».


Framboises Adelita d'Égypte

Outre les myrtilles, l'entreprise propose actuellement des framboises du Maroc, d'Espagne et du Portugal. De plus, il est prévu d'étendre prochainement la production de framboises égyptiennes. « Le marché de la framboise, lui aussi, est aujourd'hui déséquilibré en raison d'une importante production d'Europe du Sud. En outre, il y a encore des framboises néerlandaises sur le marché. »

« Le marché des mûres est toujours volatile. Avec celles-ci, c'est véritablement chaud, puis froid. Tout le monde est également curieux de voir à quoi ressemblera la culture sous serre vers le printemps. Les groseilles réfrigérées ont eu une bonne saison de croissance. La demande de baies stockées en CA est habituellement assez stable pendant cette période. Cette demande atteint normalement un pic vers les vacances ». 

Pour plus d'informations :
Laurens Snijders
Exsa Berries
Tél. : +31 (0) 682 099 256
laurens.snijders@exsaberries.com 
www.exsaberries.com 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)