L'Espagne obtient l'ouverture du marché du raisin de table et de la poire en Thaïlande

Le gouvernement de la Thaïlande a informé le ministère de l'Agriculture, de la Pêche et de l'Alimentation espagnol de l'ouverture de son marché pour les raisins de table et les poires en provenance d'Espagne, après une intense collaboration entre les gouvernements des deux pays.

En 2010, la Thaïlande a décidé de fermer unilatéralement le marché aux fruits espagnols pour des raisons phytosanitaires. Ce n'est qu'en 2017 que le processus de négociation qui a désormais abouti a pu reprendre. Au cours de la négociation, l'administration espagnole a fourni de nombreuses informations techniques qui attestent de la sécurité phytosanitaire des productions espagnoles.

Dans ce processus, les autorités du département thaïlandais de l'agriculture ont effectué une visite d'audit spécifique au cours de la première quinzaine du mois d'août dernier. Le résultat a été satisfaisant et s'est conclu par la proposition de protocoles d'importation pour ces fruits.

Les autorités thaïlandaises ont fait savoir qu'elles allaient maintenant soumettre la proposition au comité de quarantaine végétale pour traitement et publication officielle et qu'elles confirmeraient, dès que possible, la date exacte de son entrée en vigueur. On s'attend à ce que les marchés soient de nouveau ouverts à l'exportation la saison prochaine.

« Ce n'est pas un marché qui, a priori, va absorber de grandes quantités de produits, mais avoir le marché thaïlandais pour notre raisin de table contribuera non seulement à réduire la concentration de l'offre sur les marchés européens, mais ce sera aussi une opportunité qui permettra de continuer à accroître nos exportations. L'un de nos objectifs est de faire en sorte que 30 % du raisin de table exporté par l'Espagne soit destiné à des marchés extérieurs à l'UE, sans compter le Royaume-Uni », a déclaré Joaquín Gómez, président de l'Association des producteurs et exportateurs de fruits, de raisin de table et d'autres produits agricoles, APOEXPA, qui représente la majorité de la production espagnole de raisin de table.

En Thaïlande, le raisin de table espagnol sera en concurrence avec le produit des États-Unis. « Les cépages américains sont presque les mêmes que les nôtres, même si nous pourrions être plus compétitifs en termes de prix. »

En outre, les autorités thaïlandaises ont décidé d'autoriser, pour la première fois, un entrepôt de cerises situé en Espagne à effectuer des traitements par le froid à la source. Cela facilitera l'exportation de ce fruit. Lors de leur visite en Espagne en août dernier, les techniciens thaïlandais ont indiqué que l'Espagne serait, après l'Australie, le deuxième pays au monde à obtenir l'autorisation de procéder au traitement par le froid des fruits.

L'installation pourra être utilisée pour ces traitements par le froid à la source essentiellement pour la cerise, mais aussi pour tout autre fruit autorisé. Cette possibilité ouvre un large éventail d'opportunités commerciales pour le secteur, car elle accroît les attentes en matière d'exportation de fruits frais de haute qualité et la possibilité de les envoyer par avion, après traitement par le froid à l'origine plutôt qu'en transit.

Marché des raisins et des poires
En novembre 2018, le ministère a obtenu l'ouverture des marchés chinois et vietnamien pour le raisin de table espagnol. Avec la réouverture actuelle de la Thaïlande, une nouvelle région d'exportation de ce produit se consolide, renforçant ainsi les marchés des uns et des autres.

L'Espagne est le neuvième producteur de poires au monde et le quatrième dans l'Union européenne. Les conditions de stockage permettent de la commercialiser toute l'année.


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)