Depuis trois semaines, Tropicsur propose les premiers avocats Bacon de la saison espagnole

« Il faudrait davantage de promotion pour mettre en avant la qualité de toutes les variétés produites en Espagne »

La saison espagnole des avocats a déjà commencé avec la variété Bacon. Une saison qui sera cette année marquée, comme celle de la mangue, par des conditions climatiques défavorables et par la sécheresse particulièrement sévère dans des régions comme la Axarquia, expliquent Álvaro et Juan Miguel González de Tropicsur.

« Cette année, le volume de toutes les variétés d'avocats va être plus faible quelque soit la zone de culture. De plus, le calibre attendu sera plutôt réduit. En ce qui concerne le Bacon, la première variété sur le marché, nous avons des fruits de taille moyenne. Un produit qui a généralement un très gros calibre », précise Juan Miguel, « bien que nous assistions à une baisse du marché. »

« Heureusement, les prix sont tout à fait corrects, autour de 8,5 euros la caisse de 4 kg. Par rapport à l'année dernière, ils ont augmenté d'environ 25 à 30 %, tant sur le terrain qu'au niveau du marketing. Mais les ventes ne se déroulent pas très bien. Le Bacon espagnol arrive à la fin de la saison du Hass au Pérou. Ces dernières années, les consommateurs se sont habitués à consommer des avocats Hass. C'est pourquoi les campagnes de promotion du secteur sont très importantes pour mettre en évidence la qualité des autres variétés produites en Espagne », soulignent Álvaro et Juan Miguel de Tropicsur.

Cette saison, la mangue de Malaga a présenté officiellement son label Mango de Malaga sous lequel elle a commencé à être commercialisée afin de défendre sous ce sceau la qualité associée à son identité géographique. L'avocat de la province pourrait bientôt suivre ses traces. « Il s'agirait sans aucun doute d'un instrument qui aiderait énormément à la promotion de l'avocat de Malaga, mais nous devrons travailler très sérieusement dès le début. Il doit y avoir une véritable union entre les entreprises de commercialisation du secteur. Nous avons le meilleur avocat du monde ainsi que l’une des meilleures mangues. Depuis quelques années, la production augmente énormément au niveau mondial et notre climat limité ne nous permet pas de rivaliser en volume avec des pays comme le Mexique ou le Pérou. Mais nous pouvons nous différencier en termes de qualité par rapport aux autres origines. En fait, la qualité de nos fruits est la meilleure arme dont nous disposons dans le secteur subtropical espagnol. »

« Chez Tropicsur, nous pensons qu'il faut aussi aider et promouvoir un peu plus les variétés « secondaires » historiques, celles qui ouvrent et ferment la saison espagnole. En plus de créer une marque à part entière, il faut lancer des campagnes de publicité et de marketing pour inclure tous les types et toutes les variétés d'avocats d'Espagne. » Il ne faut pas oublier que les avocats comme le Bacon pourraient jouer un rôle important dans l'objectif du secteur d'étendre la fenêtre lucrative de la campagne espagnole, tant au début que dans la dernière ligne droite, comme le souligne l'entreprise basée à Alhaurín El Grande.

« Nous voulions mettre en avant la valeur des avocats, comme le Bacon. C'est pour cette raison que nous avons créé la marque Pimpim, que nous avons lancée il y a tout juste un mois », partagent les frères González. « Tropicsur a ses racines chez les producteurs. Nous respectons à 100 % l'origine nationale des fruits. Ainsi, depuis trois semaines, avec le début de la saison espagnole, nous ne proposons que des avocats Bacon nationaux, qui sont principalement exportés vers la Hollande et les pays d'Europe de l'Est, ainsi que des mangues issues de la saison qui s'achève. »

« Nous avons terminé la saison d'Osteen même avec un manque de calibres 12 »
La mangue a connu une situation complexe cette année. « La saison a commencé avec une prévision de production qui n'a finalement pas été réalisée en raison d'une réduction des calibres », explique Álvaro.

« Depuis juillet nous avons commencé à observer ce problème. Durant la première quinzaine d'août nous avons vu que le calibre des fruits allait à priori être petit, avec une prédominance des calibres 9, 10 et 12. Donc, en août, à Tropicsur nous avons commencé à prendre des mesures pour essayer de placer ces calibres. Et cela à un point tel que nous avons terminé la saison d'Osteen avec un manque de calibres 12''. Pour nous, nous pouvons dire que la saison a été un succès », ajoute Juan Miguel. « Ce succès a également été aidé par la création de notre marque Bonito Bleuge, avec laquelle nous avons voulu valoriser davantage la qualité de la mangue espagnole. »

Pour plus d'informations :
TropicSur
Camino de coin, Urb. Salmerón S/N (Recinto Tropicsur)
Alhaurín el Grande, Málaga (Espagne)
Tél. : +34 951 509 400
info@tropicsur.es
www.tropicsur.es


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)