Plein feu sur les papayes européennes

La papaye : un fruit exotique qui gagne en popularité dans de nombreux pays. Bien qu'il reste un produit de niche, son marché est stable et en croissance permanente. La question est de savoir si l'inflation affectera les ventes. Début octobre, cela ne semblait pas être le cas.

L'entreprise néerlandaise Yex propose des papayes Formosa et Golden toute l'année. La Formosa est l'une des plus grandes variétés de papaye. « La plupart de nos papayes proviennent du Brésil », explique Robbert van Essen, responsable de l'approvisionnement. « De nombreux clients demandent les deux variétés. En dehors de la taille et du prix, ces produits sont très similaires. La papaye Formosa, par exemple, est souvent destinée au commerce de détail allemand, tandis que la Golden est populaire en Europe de l'Est et au Moyen-Orient. »

Un fret aérien de plus en plus limité
« Nous importons de plus en plus de papayes Formosa espagnoles en provenance des îles Canaries. Nous voulons nous approvisionner en Europe et avec des volumes plus importants dans les années à venir. C'est un choix plus respectueux de l'environnement. Le papaye espagnole pousse dans une région relativement proche et n'a pas besoin d'être transporté par avion. Le développement durable est au cœur de nos préoccupations, et nous cherchons toujours à transporter les produits de la façon la plus efficace possible, ou à nous approvisionner plus localement. C'est aussi la volonté de nos clients détaillants. Le fret aérien est coûteux et subit actuellement une pression considérable », poursuit Robbert.

Il fait entre autres référence à la déclaration de Lidl Suède. En septembre, la chaîne a annoncé qu'elle cesserait de faire venir ses fruits et légumes par avion. « Cela ne nous affecte pas encore. Mais ce sera sans aucun doute le cas si cette tendance se poursuit. » Les papayes dorées ne sont pas cultivées en Europe et proviennent principalement du Brésil. Ces papayes sont importées uniquement par fret aérien. Robbert note que les coûts de fret sont exceptionnellement élevés.

« Les taux de change très fluctuants rendent toujours la situation délicate au Brésil. Néanmoins, le marché de la papaye est stable. Cela va-t-il changer ? Qui sait y répondre ? La papaye reste un produit de luxe. L'inflation ne semble pas encore affecter sensiblement les ventes de produits exotiques. Pour l'instant, il est difficile de dire si les consommateurs vont réduire leurs dépenses d'épicerie ou s'ils vont moins souvent manger au restaurant ». 

Mangue : un marché calme
Cette année, Yex importe également davantage de mangues d'Espagne. En raison des températures élevées, la plupart d'entre elles sont plus petites que d'habitude. « Ces dernières années, les détaillants importent souvent eux-mêmes les produits en provenance d'Europe. C'est déjà le problème pour les mangues brésiliennes, donc, là, nous restons un maillon important. Les mangues d'Israël et de Porto Rico ne sont plus sur le marché, mais la nouvelle saison brésilienne a déjà commencé. La qualité de ces mangues est encore une fois excellente. Après un été traditionnellement calme, la demande est encore assez faible, avec des prix modérés. »

« Le marché aurait dû reprendre à partir d'octobre. On ne trouve alors à peu près que des mangues brésiliennes sur le marché. À partir de décembre, le Pérou reprendra ses activités. Les prix des conteneurs qui s'envolent restent un défi. Il semble toutefois que les prix aient atteint un sommet. Nous espérons que ça aura un effet positif sur le marché et les ventes », déclare Robbert. À l'heure où nous écrivons ces lignes, la première semaine d'octobre est terminée et les taux de fret au départ du Brésil sont en légère baisse.

Mais il y a aussi de bonnes nouvelles. Par exemple, il semble que le grand public préfère toujours la commodité des mangues mûres. Les mangues prêtes à consommer ont aussi de bons prix, selon le responsable de l'approvisionnement. Yex fait mûrir et conditionne ses mangues sur mesure, selon les souhaits des clients. Mangues et papayes sont commercialisées sous la marque Discovered de Yex. « Nous avons aussi des mangues 'flown-in'. Ces produits vraiment haut de gamme sont principalement destinés à nos clients sur le marché domestique. Les mangues sont mûries dans le pays d'origine et sont transportées bien protégées, parfaitement emballées. En outre, nous nous avons déjà hâte à Noël : la période la plus chargée et la plus belle de l'année », conclut Robbert.

Pour plus d'informations : 
Robbert van Essen
Yex
Tél. : +31 174 47 9155
r.vanessen@yex.nl 
www.yex.nl 


Date de publication:
© /



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)