Les enjeux de la création variétale face aux évolutions climatiques et sociétales

Gautier Semences a vu le jour dans les années 50, lorsque le métier de semencier était en plein essor. A cette époque, le principal enjeu de l’agriculture était d’assurer la sécurité alimentaire face à la pénurie de nourriture qui suivit la seconde guerre mondiale. Mais les modes de consommation ont profondément évolué et si l’entreprise célèbre cette année ses 70 ans, c’est parce qu’elle a su répondre aux attentes et anticiper les besoins des marchés et des différents acteurs de la filière : « En tant que semencier, nous sommes au tout début de la chaîne agricole, il est donc primordial d’être attentif aux évolutions et de suivre de près les tendances des marchés pour comprendre les besoins actuels et anticiper les demandes futures. Nous travaillons dans un secteur d’activité en évolution constante et sommes confrontés à des changements rapides, à la fois liés à l’environnement naturel comme le climat, les ressources, les pressions virales et parasitaires croissantes ; mais aussi liés à l’environnement social comme la démographie, l’urbanisation, les structures familiales et les modes de vie. Autant de défis auxquels nous tâchons d’apporter des solutions par la création variétale », explique Jeanne Gautier, Chef de groupe et des marques chez Gautier Semences.

La création d’une variété doit aujourd’hui répondre à différents besoins. Aux besoins du producteur à la recherche de références à forte productivité avec des rendements élevés, de variétés résistantes aux maladies et toute caractéristique permettant de sécuriser les cultures en utilisant le moins d’intrants possibles. Une nouvelle variété doit également répondre aux attentes de la distribution qui privilégiera une bonne conservation, une présentation attrayante, une bonne tenue en rayon ainsi qu’une certaine résistance aux manipulations. Mais la satisfaction du consommateur est aussi au cœur de la création variétale : diversité, goût, produits sains et nutritifs, cultivés durablement.

Quels sont les principaux axes de recherche sur lesquels Gautier Semences se positionne afin de répondre aux attentes de l’ensemble des acteurs de la filière ?

Gautier Semences au salon du Fruit Attraction 2022

Les Résistances des variétés aux ravageurs et aux maladies 
Afin de contribuer à la réduction de l'utilisation de produits chimiques dans les cultures, Gautier Semences travaille activement sur la recherche de variétés résistantes aux ravageurs et aux maladies. « Un sujet d'autant plus important que la pression virale s'intensifie avec l'émergence de nouveaux pathogènes, comme les virus TYLCV, TSWV, ToBRFV en tomates ; l’oïdium et le virus New Delhi qui impactent la courgette ; l’oomycète Bremia, le puceron et plus récemment en Europe la Fusariose pour la laitue. Proposer une large gamme de variétés résistantes permet de pérenniser une agriculture plus respectueuse de l'environnement et de l'Agriculture Biologique ».

Pour lutter contre ce dernier champignon, l’entreprise s’est engagée dans le projet européen de recherche publique Actifol en tant que partenaire. Un projet visant à mieux connaître, comprendre et appréhender la fusariose vasculaire de la laitue. Fortement impliqué dans son déploiement dès son lancement en 2020, les services Sélection et Pathologie de l’entreprise sont mobilisés pour contribuer à la réussite de ce projet essentiel pour toute la filière laitue. « La résistance à la Fusariose, races Fol:1 et Fol:4, est une préoccupation majeure que nous intégrons systématiquement dans nos différents programmes de recherche. Par exemple en laitue d’abri, nous avons sélectionné des variétés comme les batavias Happi et Imanis, résistantes Fol:1, ou encore la dernière arrivée à la gamme : Glorinice, une feuille de chêne résistante complète au Bremia et à la Fusariose race Fol:4 qui en fait une variété idéale pour les parcelles à haut risque de pression sanitaire », explique Gaël Briand, Sélectionneur Laitue et Référent projet Actifol.

Adaptation à l’environnement et comportement variétal face au stress abiotique
Le changement climatique induit de trouver des variétés qui s’adaptent aux nouvelles conditions environnementales, telles que la canicule, ou encore le stress hydrique ou salin. Gautier Semences participe à plusieurs programmes de Recherche Européens visant à trouver des solutions à ces enjeux majeurs. Depuis septembre 2019 par exemple, la société participe au projet VEG-ADAPT, un programme de Recherche Européen qui a pour objectif de contribuer à l'adaptation des cultures de Tomate, Melon et Poivron aux stress induits par ses dérèglements dans l'espace Méditerranéen. « L'évolution climatique est une menace majeure pour les cultures. Travailler sur l'adaptabilité des variétés au stress thermique ou hydrique est donc primordial. C’est ce que nous avons fait à travers Raffy : une variété de tomate côtelée pour les cultures en sol sous abri froid qui présente une bonne tolérance aux fortes salinités des sols. Raffy est une variété pertinente pour des cultures dans la région de Cabo de Gata en Espagne ou encore dans la région de Pachino en Sicile où l’on retrouve des sols avec une haute conductivité ».

Faciliter la récolte pour réduire la pénibilité au travail et gagner du temps
Le semencier est aussi engagé dans la recherche de variétés plus faciles à récolter pour réduire la pénibilité au travail et gagner du temps : « C’est ce que permet notre variété Adelade, principalement destinée au marché espagnol, qui est une tomate allongée très facile à récolter avec un calice facile à retirer. Nous avons aussi Centauro, qui bénéficie d’un port ouvert, facile à palisser et à récolter, avec une qualité de fruits particulièrement adaptée à l’export présentant une forme homogène et une couleur sombre qui se maintient dans le temps.

De meilleures qualités de conservation
Pour répondre à la demande des distributeurs principalement, Gautier Semences axe une partie de ses recherches sur des variétés qui présentent de meilleures qualités de conservation : C’est le cas de la nouvelle gamme de courgettes Master Fresh, qui, grâce à une meilleure conservation, participe à la réduction des déchets. « La démarche éco-responsable et « l’anti-gaspi » sont au cœur des problématiques de société actuelles. Pour autant, on observe que le consommateur choisit toujours les plus beaux fruits lorsqu'il fait ses courses. Une grande partie de la production de courgette des bassins du sud de l'Europe, notamment en Espagne, est destinée aux marchés d'export. La conservation des fruits et le maintien d'un aspect visuel attractif sont des atouts indispensables pour les variétés de courgettes dont la finalité est l'export. Les courgettes Master Fresh restent fermes, brillantes, et avec un aspect visuel attractif aussi bien au niveau de la forme, la couleur ou encore l’aspect de la peau ».


Laitue Red Crush®

Une qualité gustative supérieure et un aspect différenciant
Et pour plaire au consommateur, l’entreprise oriente son travail de recherche sur des variétés de qualité supérieure avec plus de goût, différenciantes et au look accrocheur : « Aujourd’hui nous avons une forte reconnaissance pour la qualité gustative de nos variétés. C’est en particulier le cas pour les tomates cerises comme Piccolo, ou sa gamme de tomates côtelées avec des références comme Marnouar ou Marsunny,, mais aussi en melon charentais avec la variété Jenga. En proposant des variétés distinctives, nous permettons aux agriculteurs d’avoir un positionnement plus qualitatif et de mettre en place des démarches labélisées. Et donc de mieux valoriser leurs productions et de vivre plus décemment et durablement du fruit de leur travail ».

C’est dans ce contexte-là que la laitue Red Crush® est née : « A l’automne dernier, Gautier Semences a lancé Red Crush®, une marque de laitues rouges à cœur. Il s’agit d’une véritable innovation agronomique et commerciale. Les laitues Red Crush® révèlent une coloration intégrale des feuilles. Un rouge d’une intensité supérieure, de l’extérieur jusqu’au cœur de la plante.

L’objectif * était de dynamiser le marché de la laitue en répondant aux tendances de consommation actuelles. Les laitues Red Crush® ont de nombreux atouts pour dynamiser la filière Laitue, que ce soit pour les producteurs car elles constituent un véritable atout de diversification de gamme et un fort potentiel à valoriser, pour les distributeurs en apportant de la valeur ajoutée aux étals des magasins et offrant la possibilité de proposer des mix de laitues vertes et rouges ou encore pour les consommateurs, car la couleur apporte de l’attractivité et du plaisir dans l’assiette et reste facile à préparer ».

Les attentes du marché français vs celles du marché espagnol
Si les grands enjeux environnementaux et sociétaux se retrouvent sur tous les marchés européens, les attentes du marché français diffèrent de celles du marché espagnol.

En France, la tendance du consommer local se renforce, tout comme les circuits courts, l’agriculture biologique ou encore le « Made in France ». Une tendance accentuée par la crise sanitaire. Pour répondre à cette demande, l’entreprise travaille donc sur des typologies inspirées de variétés de terroir, des produits à l’aspect atypique et au goût plus intense. « Nous avons par exemple créé le melon Le Costelet, un melon charentais de tradition, positionné sur le segment premium, facilement reconnaissable avec son aspect lisse et très côtelé et sa couleur crème aux nuances dorées. Il offre une belle intensité aromatique et des notes musquées inspirées de variétés anciennes ».

L’Espagne en revanche est davantage un marché double : export et local. Pour l’export les attentes produits sont tournées vers la plasticité des variétés. Des variétés qui offrent plus de souplesse en culture, plus faciles à produire avec un niveau de résistance et de rendement supérieur mais aussi, plus d’homogénéité des fruits en termes d’aspect et de qualité de conservation. Les contraintes de marché sont plus fortes, avec plus d’acteurs, d’intermédiaires et des circuits de distribution plus longs.

Toutefois, c’est un marché qui évolue aujourd’hui de plus en plus vers des attentes gustatives pour proposer des légumes plus qualitatifs.

« Nous travaillons dans une filière aux acteurs et aux attentes très diversifiés. Notre ambition est de continuer à être une entreprise de sélection et production grainière indépendante et d’exercer notre métier dans le respect de nos valeurs, à savoir : la qualité de nos semences, l’engagement de nos équipes et la satisfaction de nos clients. », conclue Jeanne Gautier.

Pour plus d'informations : 
Coraline Hubin         
Gautier Semences      
coraline.hubin@gautiersemences.com   
Tél. +33 (0)6 52 62 29 67

 

 

 


Date de publication:
Auteur:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)