Rapport annuel de l’USDA Chili sur les avocats

L’estimation de la production chilienne d'avocats en baisse de 18,2 % pour 2022/23

Dans un rapport annuel concernant les avocats chiliens, l’USDA estime que la production d'avocats de la campagne 2022/23, diminuera de 18,2 % par rapport à 2021/22, totalisant 180 000 tonnes en raison du gel. La consommation intérieure chilienne d'avocats atteindra 105 000 tonnes en 2022/23, soit une augmentation de 5 % par rapport à 2021/22. Malgré un marché légèrement plus tendu, les prix des avocats restent relativement stables, à environ 4,00 $ le kilo. Les principales destinations d’exportations d'avocats chiliens sont les Pays-Bas, l'Argentine et le Royaume-Uni. Pendant la basse saison, entre mars et juin, le Pérou est le principal fournisseur d'avocats au Chili.

Production
Pour la campagne 2022/23, de juillet 2022 à juin 2023, le rapporteur estime que la production d'avocats totalisera 180 000 tonnes, soit une baisse de 18,2 % par rapport à la campagne 2021/22. Cette baisse est attribuée aux gelées survenues dans la zone de production en début de saison. Au cours de la campagne 2021/22, le Chili a produit 220 000 tonnes d'avocats, soit une augmentation de 57 % par rapport à la campagne 2020/21. Cette augmentation a été attribuée aux conditions climatiques favorables et à une bonne nouaison des fruits.

La superficie consacrée aux avocats au Chili a atteint 32 363 hectares au cours de l'année 2021 (voir la figure 1 du rapport). La région de Valparaíso est la principale région de production d'avocats avec 20 318 hectares plantés, représentant 62,8 % de la superficie totale d’avocats. Cette superficie a augmenté de 6,2 % dans la région de Valparaíso entre 2017 et 2020 (tableau 1 du rapport). La région métropolitaine et celles de Coquimbo et O'Higgins détiennent aussi une part importante de la superficie d’avocats. Mais celle de la région métropolitaine a diminué de 5,9 %, en faveur d’autres cultures comme les cerises, les noix, les agrumes et les olives, plus rentables et moins gourmandes en eau. Dans la région d'O'Higgins, la superficie plantée a augmenté de 167,9 %, pour atteindre 3 631 hectares. Le rapporteur ne prévoit pas de grands changements dans les superficies plantées et estime que la superficie totale atteindra 33 000 hectares en 2022/23 puisque l'augmentation dans la région d’O'Higgins sera compensée par une diminution dans la région métropolitaine.

Rapport complet disponible (en anglais).


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)