« Au départ, la Medjool est marocaine »

Les producteurs de dattes Medjool au Maroc revendiquent leur primauté

Il est bien connu que les dattes Medjool, ou Mejhoul comme on les appelait à l'origine, sont originaires du Maroc. C'est ce que confirme une étude du Khalifa International Award for Date Palm, et est codifié dans le journal du Mejhoul. L'étude remonte à l'origine de la variété dans la région de Boudnib, dans le sud-est du pays, où se trouve le producteur Medjool Star.

Les producteurs marocains de Mejhoul ont boudé les exportations en raison de la forte demande sur le marché intérieur, et sont maintenant confrontés à la concurrence de pays qui ont adopté la variété comme Israël, la Jordanie, les États-Unis ou l'Égypte. Medjool Star veut récupérer le patrimoine marocain et s'est donné pour mission de « porter la bannière de la promotion du Mejhoul dans le monde », selon M. Reda Bennani, directeur général de la société.

« Le marché marocain est toujours fort et en forte demande de dattes de bonne qualité. Avec l'entrée en production de nouvelles plantations modernes et surtout celle de Medjool Star, les consommateurs redécouvrent une variété locale haut de gamme qui stimule la demande et les fait se détourner des dattes importées. » 

Cette tendance reste valable en cette saison, et dans un contexte d'inflation qui perturbe le comportement des consommateurs. « Bien que le marché de l'exportation soit un peu moins dynamique en ce début de saison du fait de l'inflation galopante en Europe, une forte tendance prend racine : celle de la consommation de produits sains et nutritifs, et elle stimule la consommation de Mejhoul. A ces consommateurs, nous voulons rappeler qu'au départ, la Mejhoul est marocaine. »

« En tant que première marque d'exportation de Mejhoul, nous nous efforçons de promouvoir l'origine marocaine de ce produit exceptionnel. Mais il ne s'agit pas uniquement d'histoire : la datte Mejhoul marocaine est différente des autres pays. La variété marocaine est de couleur brun rougeâtre, avec un goût sucré et un arrière-goût caramélisé. Nous avons la particularité de produire des dattes avec un taux d'humidité compris entre 22 et 27 %, ce qui donne un fruit juteux, doux et sucré. Un taux d'humidité inférieur donnerait une datte plus sèche et plus fibreuse et donc moins agréable en bouche - complètement éloigné de son goût original. » En parlant de fruits littéralement plus secs, le producteur marocain fait référence aux dattes issues de la production des pays du Moyen-Orient.

« Nous disposons de l'une des exploitations les plus avancées au niveau technologique, avec un système de code QR unique pour chacun de nos 55 000 palmiers. Cela nous permet de suivre en détail tous les intrants, la main d'œuvre et le rendement. Grâce à cette approche axée sur les données, nous pouvons optimiser le rendement et les spécifications des fruits. « L'entreprise a également investi dans des installations de séchage pour fournir différents niveaux d'humidité selon les normes d'exportation de chaque marché de destination. »

Quant aux débouchés, Medjool Star renforce sa position de leader sur le marché de détail marocain tout en répondant activement à une demande croissante des marchés d'exportation. « À terme, notre potentiel de production est de 6 500 tonnes par an, dont 80 % seront exportés. Nous exportons actuellement vers l'Europe et nous nous étendons vers l'Amérique du Nord et le Moyen-Orient. Avec les gros volumes que nous prévoyons dans les années à venir (environ 5000 tonnes dans les 5 à 6 prochaines années), nous envisageons de conquérir le monde entier. »

Pour se démarquer de la concurrence mondiale, l'entreprise s'appuie sur ses avantages concurrentiels : « Notre entreprise est infiltrée dans l'ensemble de la chaîne de valeur ajoutée, nous possédons et gérons la production, le conditionnement et l'exportation, nous avons donc un contrôle total sur la qualité sans qu'aucun intermédiaire n'intervienne. Nous prévoyons également d'investir dans une centrale solaire afin de réduire nos coûts énergétiques et notre impact environnemental. »

« Au-delà du contrôle des coûts et de l'offre d'une qualité élevée tout en conservant des prix abordables pour les consommateurs finaux, nous sommes toujours à l'écoute de nos marchés et adaptons rapidement nos possibilités de conditionnement à la demande. Ainsi, nous proposons des emballages de 5kg, 1kg ou 500 grammes adaptés aux familles et aux fêtes, comme nous pouvons également proposer des colis à unités uniques ou multiples adaptées à la consommation quotidienne. »

La production marocaine de Mejhoul, et le secteur agricole en général, sont confrontés à la sécheresse persistante. Une préoccupation qui reste au centre de l'attention de Medjool Star. « Nous effectuons une série d'essais pour des solutions innovantes visant à optimiser notre utilisation des ressources en eau dans les années à venir. Nous combinons déjà les données de notre station météorologique locale avec l'analyse d'images satellites ainsi que l'analyse de l'absorption du sol pour fournir les besoins en eau les plus adéquats pour nos palmiers. D'autres solutions innovantes sont également testées en vue d'un déploiement futur. »

Pour plus d'informations :
Reda Bennani
Mejdool Star
Tél. : +212 682 96 50 03
reda.bennani@medjoolstar.com 
www.medjoolstar.com 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)